Biztalk Server 2006 R2

Membre de la famille Windows Server System, Microsoft BizTalk Server 2006 R2 est le chef d'orchestre des échanges inter applicatifs au sein de l'entreprise et avec ses partenaires. Il vous permet d'automatiser vos processus métier, fiabiliser vos échanges applicatifs et ouvrir votre système d'information vers l'extérieur. Découvrez les 10 raisons de le déployer, ses fonctionnalités, sa configuration requise, et l'essentiel à savoir pour bien comprendre BizTalk Server 2006 R2.

Vous êtes une entreprise et vous vous demandez comment faire communiquer vos applications entre elles ? Ou encore comment mettre en relation des applications appartenant à différentes entités ? BizTalk Server 2006 R2 vous permet de répondre à ces différentes problématiques : retrouvez les caractéristiques clés et les bénéfices apportés par BizTalk Server 2006 R2.

Les nouveautés de Biztalk 2006 R2

Découvrez les nouveautés de BizTalk Server 2006 R2

Les fonctionnalités de Biztalk 2006 R2

Découvrez les nouvelles fonctionnalités de BizTalk Server 2006 R2

Nouveautés de Biztalk Server 2006 R2

Dans sa dernière version, Microsoft BizTalk Server 2006 R2 facilite l'activation des services en prenant largement en charge les protocoles WS* via les adaptateurs WCF. Il assure l'intégration à la périphérie de l'entreprise via Microsoft BizTalk RFID et renforce les communications EDI et AS2 de façon à inclure les partenaires. Ces nouvelles fonctionnalités étendent et améliorent un produit déjà robuste. BizTalk Server devient une plateforme financièrement très abordable pour l'intégration entre entreprises et la mise en place de solutions RFID. BizTalk Server 2006 R2 se dote des nouveautés et améliorations suivantes.

Prise en charge de la communication EDI et AS2

EDI

Le protocole d'échange EDI (Electronic Data Interchange) est l'un des moyens de communication les plus utilisés par les entités commerciales pour l'échange de données par voie électronique. L'emploi d'EDI sous-entend le respect d'une syntaxe de message et de standards (dont ANSI X12 et UN/EDIFACT), un protocole de messagerie et des moyens de transport. Un système de messagerie EDI se caractérise par les points suivants :

Les protocoles de messagerie EDI permettent d'assurer la livraison correcte des données et veillent à ce que les données corrompues ou erronées soient automatiquement détruites ou signalées.

Les mécanismes EDI précisent généralement des schémas d'agrégation de données (mise en lot).

Les utilisateurs sont souvent amenés à personnaliser les définitions de document EDI. Libre à eux, par exemple, de mettre en œuvre un sous-ensemble ou une implémentation particulière d'une directive EDI.

BizTalk Server 2006 traite les messages EDI via les pipelines de réception et d'exception propres à EDI, et capables d'analyser et de sérialiser les messages EDI. Cette section décrit l'architecture des solutions EDI sous BizTalk Server 2006 R2. Elle insiste notamment sur les traitements côté réception et côté expédition, la validation des messages et les rapports de suivi.

La prise en charge des protocoles EDI et AS2 permet à Microsoft BizTalk Server 2006 'assurer le traitement EDI suivant :

Côté réception

  • Analyse de l'échange EDI et, selon la configuration, traitement des transactions en lot

    Fractionnement des documents HIPAA

  • Validation du message

  • Création d'un ou de plusieurs accusés de réception

  • Réception des messages encodés EDIINT/AS2 sur une couche de transport HTTP/HTTPS

  • Réassemblage de l'échange en cas de préservation du lot

Côté Expédition

  • Sérialisation de l'échange EDI et, selon la configuration, mise en lot de la transaction

  • Validation du message à envoyer

  • Envoi des messages encodés EDIINT/AS2 sur une couche de transport HTTP/HTTPS

  • Traitement du ou des accusés de réception reçus à la suite du message

Autres fonctionnalités

  • Possibilité de définir les propriétés de traitement pour les tiers impliqués dans un échange EDI et un transport AS2

  • Création d'un rapport de suivi complet des transactions composant l'échange de document EDI : liste des échanges EDI et des accusés de réception correspondants

  • Possibilité de valider les schémas et les instances, et de générer les instances au moment de la conception

  • Migration des 'attributs' XSD de BizTalk Server (BTS) 2004 en schémas XSD BTS 2004 (sous la forme d'"éléments"), en .xml BTS 2004 et en propriétés BTS 2004 fondées sur les ports.

AS2

Alternative de l'EDI, l'EDI sur Internet (EDIINT) tire parti des réseaux à valeur ajoutée (VAN). En échangeant les données par Internet plutôt que par des connexions directes point à point, vous réduisez les coûts, gagnez en souplesse et en efficacité, et bénéficiez d'avantages en termes de redondance et de montée en charge.

Pour mettre en œuvre EDIINT, BizTalk Server 2006 R2 prend en charge AS2 (Applicability Statement 2). AS2 est une spécification qui facilite le transport des données commerciales sur Internet en en garantissant la confidentialité, la sécurité et la fiabilité. BizTalk Server 2006 R2 utilise des méthodes AS2 pour expédier, recevoir, chiffrer, déchiffrer, signer et vérifier les messages transitant entre partenaires, via HTTP sur Internet. BizTalk Server assure la sécurité des messages en utilisant des clés de chiffrement, des signatures numériques, des certificats et une fonction de non-répudiation.

AS2 émet une commande HTTP POST pour transmettre les messages EDI et XML, ainsi que d'autres données métier. AS2 ne concerne pas uniquement l'envoi de données EDI. La requête URI identifie le processus à utiliser pour désassembler et gérer les données du message. Un accusé d'ouverture (Message Disposition Notification) est renvoyé à l'expéditeur d'origine soit dans le corps du message de réponse HTTP, soit par une nouvelle commande HTTP POST.

Microsoft BizTalk RFID

Plateforme innovante, Microsoft BizTalk RFID (identification par radio fréquence) simplifie fondamentalement le développement et le déploiement de solutions RFID. La plateforme laisse aux entreprises une grande liberté de choix dans la mesure où elle prend en charge la plupart des équipements RFID du marché. Elle permet aux entreprises de créer, de déployer, de gérer et d'intégrer sans peine les processus métier existants et les applications ERP actuelles avec la technologie RFID.

La RFID révolutionne la façon dont les entreprises du monde entier suivent les lieux de stockage et les mouvements de leurs biens et marchandises. La technologie RFID fait intervenir des puces ou des étiquettes RFID sans fil, peu coûteuses. De simples lecteurs suffisent pour déterminer précisément l'emplacement des marchandises. Les articles dotés d'étiquettes RFID sont alors faciles à tracer, depuis l'atelier du fournisseur jusqu'au rayon du distributeur. Vous bénéficiez ainsi d'une visibilité sans précédent des marchandises sur l'ensemble de la chaîne logistique. La RFID permet également de réduire considérablement les ruptures de stock en magasin, de gérer efficacement les stocks dans les centres de distribution et d'assurer le suivi des articles.

Microsoft BizTalk RFID est une plateforme innovante qui s'intègre parfaitement à la solide suite de produits d'entreprise Microsoft, c'est-à-dire Windows Server®, Windows® XP, SQL Server 2005, BizTalk Server 2006, Visual Studio® 2005 et Microsoft Dynamics™.

Avantages clés

  • Administration et configuration cohérentes d'appareils RFID hétérogènes via l'interface DSPI (Device Service Provider Interface)

  • Simplicité opérationnelle

  • Architecture de processus innovante qui dissocie les activités de conception des activités de déploiement

  • Moteur de traitement d'événements fiable et rapide permettant d'utiliser des règles métiers ou des composants .NET personnalisés

  • Communication synchrone et asynchrone avec les appareils RFID

  • Plateforme de développement extensible permettant de créer des gestionnaires d'événements personnalisés

  • Membre de la famille Windows Server System™

Adaptateurs Windows Communication Foundation (WCF)

Les adaptateurs BizTalk permettent à Microsoft BizTalk Server 2006 R2 de communiquer avec les applications WCF et d'activer des services sur les points de terminaison BizTalk en total respect des derniers standards WS-*.

Microsoft BizTalk Server 2006 R2 contient les adaptateurs et assistants WCF suivants :

  • L'adaptateur WCF-WSHttp prend en charge les standards WS-* sur la couche de transport HTTP. Il met en œuvre les spécifications suivantes : WS-Transaction pour les échanges transactionnels entre les applications externes et la base de données MessageBox, WS-Security pour assurer la sécurité des messages et l'authentification. Le transport est assuré par HTTP ou HTTPS et la méthode d'encodage des messages est Texte ou MTOM (mécanisme d'optimisation de transmission de message).

  • L'adaptateur WCF-BasicHttp est en mesure de communiquer avec les services Web et les clients ASMX ainsi qu'avec d'autres services conformes à la spécification WS-I Basic Profile 1.1. Le transport est assuré par HTTP ou HTTPS et la méthode d'encodage des messages est Texte ou MTOM (mécanisme d'optimisation de transmission de message).

  • L'adaptateur WCF-NetTcp prend en charge les standards WS-* sur la couche de transport TCP. Il assure une communication efficace dans un environnement WCF à WCF, et met en œuvre les spécifications suivantes : WS-Transaction pour les échanges transactionnels entre les applications externes et la base de données MessageBox, WS-Security pour la sécurité des messages et l'authentification. Le transport est assuré par TCP et les messages sont encodés en binaire.

  • L'adaptateur WCF-NetMsmq prend en charge, de façon permanente, la messagerie asynchrone en confiant le transport à Microsoft Message Queuing (MSMQ). Il prend également en charge les applications faiblement couplées, assure l'isolement des pannes et réalise les opérations en mode déconnecté.

  • L'adaptateur WCF-NetNamedPipe assure une communication interprocessus sécurisée et optimisée sur une même machine. L'adaptateur WCF-NamedPipe utilise les mécanismes de sécurité du transport pour sécuriser les transferts, les canaux nommés pour la livraison des messages et l'encodage binaire pour la confidentialité des messages.

  • L'adaptateur WCF-Custom permet d'exploiter les capacités d'extension de Windows Communication Foundation (WCF). Il laisse les utilisateurs sélectionner et configurer une liaison WCF, un comportement et des extensions de comportement pour l'adresse de destination et le port d'envoi.

  • L'adaptateur WCF-CustomIsolated permet d'exploiter les capacités d'extension de Windows Communication Foundation (WCF) sur le transport HTTP. Il laisse les utilisateurs sélectionner et configurer une liaison WCF, un comportement et des extensions de comportement pour l'adresse de destination s'exécutant sur un hôte isolé.

  • L'Assistant BizTalk WCF Service Publishing (Publication de services WCF) permet de créer et de publier des orchestrations BizTalk sous forme de services WCF, de publier des schémas sous forme de services WCF et de publier des points de terminaison de métadonnées dans IIS.

  • L'assistant BizTalk WCF Service Consuming (Consommation de services WCF) vous aide à créer des objets BizTalk, comme les orchestrations BizTalk, les types et les fichiers de liaison nécessaires à la création du port d'envoi. Il vous permet aussi de consommer un service WCF d'après le document de métadonnées du service WCF.

Kit de développement d'adaptateurs métier WCF

Avec ce kit de développement, Microsoft propose une méthode cohérente et réutilisable pour créer des adaptateurs métier. Fondé sur Windows Communication Foundation (WCF), ce kit fournit un modèle d'objet de métadonnées commun pour exposer les métadonnées système cibles. Ainsi, les consommateurs d'adaptateurs peuvent consulter, rechercher et extraire des contrats WCF à partir de l'adaptateur.

L'adaptateur créé à l'aide de ce kit de développement peut être réutilisé dans plusieurs applications .NET, y compris les applications .NET personnalisées, BizTalk Server 2006 R2, Microsoft Office SharePoint Server 2007 et Microsoft SQL Server Integration Services. Le kit n'est pas livré avec BizTalk, mais peut être téléchargé ici.

Pack d'adaptateurs BizTalk

Le pack d'adaptateurs BizTalk comprend des adaptateurs, fondés sur WCF, pour SAP, Siebel et la base de données Oracle. Ces adaptateurs, créés à l'aide du kit de développement d'adaptateurs métier WCF, ne sont pas réservés à BizTalk Server ; ils peuvent être utilisés par n'importe quelle application .NET Framework. Le pack d'adaptateurs BizTalk sera mis à disposition et livré avec BizTalk Server 2006 R2 au cours du premier semestre 2008.

Intercepteurs BAM pour WF et WCF

Dans BizTalk Server 2006, la fonction BAM (Business Activity Monitoring) regroupe des outils, des API et des services qui permettent d'administrer les agrégations, les alertes et les profils. Vous pouvez aussi instrumenter des processus automatiques pour envoyer des événements chargés de surveiller des mesures pertinentes. Ensemble, ils donnent une parfaite visibilité d'un processus métier et vous laissent juger de son bon fonctionnement et de ses performances.

Les intercepteurs BAM étendent cette fonctionnalité au monde de Windows Workflow Foundation (WF) et de Windows Communication Framework (WCF), ainsi qu'à autres environnements d'exécution. À l'aide des intercepteurs BAM, vous pouvez tracer vos processus métier sans recompiler votre solution WF ou WCF. L'intégration se fait par le biais d'un fichier de configuration.

En activant les intercepteurs BAM WF ou WCF dans votre projet, vous pouvez :

  • Utiliser le portail BAM pour consulter les informations concernant les processus métier qui s'exécutent dans votre application WF ou WCF.

  • Utiliser la fonction BAM sans ajouter une ligne de code à votre application.

  • Déployer votre solution en vous aidant des outils et utilitaires les plus connus de BizTalk Server.

  • Tirer parti de l'environnement BizTalk Server existant pour les applications WF et WCF, anciennes ou nouvelles.

Améliorations diverses

Complément BAM pour Excel

Le complément BAM pour Excel (XLA) a été mis à jour pour prendre en charge Microsoft Office Excel 2007 (le support d'Office Excel 2003 est toujours assuré).

Enterprise Single Sign-On 4.0

  • Agent d'administration pour MIIS
    L'agent d'administration pour MIIS simplifie le mappage des informations de sécurité dans la base de données SSO. Les correspondances peuvent être créées ou supprimées dans SSO à l'aide de Microsoft Identity Integration Server (MIIS). Via cet agent d'administration, Enterprise SSO peut également recevoir les changements de mot de passe signalés par MIIS.

  • Composant enfichable MMC (Microsoft Management Console)
    À partir de la console d'administration Enterprise SSO, les administrateurs SSO peuvent consulter les statuts et administrer les serveurs SSO à distance à l'aide du nouveau composant enfichable MMC.

  • Mapping Wizard for Affiliate Applications (Assistant Mappage pour applications associées)
    Cet Assistant aide les administrateurs SSO à établir des correspondances lorsque le nom de compte externe est fondé sur le compte de domaine Windows. En outre, il permet de préciser le mot de passe initial lors de la création du mappage pour un utilisateur.

  • Synchronisation directe des mots de passe depuis Windows
    Si vous activez cette option dans une application associée, vous permettez aux services EntSSO de synchroniser les mots de passe directement dans la base de données SSO. Le changement de mot de passe de Windows est signalé soit par le service PCNS (Password Change Notification Service - notification de changement de mot de passe), soit par Microsoft Identity Integration Server (MIIS). Cette option s'avère très utile lorsqu'une correspondance de compte de domaine Windows à compte de domaine Windows est créée dans la base de données SSO.

  • Filtrage des mots de passe
    Si, dans le cadre d'un scénario d'authentification unique et de synchronisation des mots de passe, il existe un filtre, le mot de passe filtré est renvoyé à l'appelant ou à l'adaptateur de synchronisation des mots de passe. Les principes de base du filtrage prévoient, entre autres, la distinction des majuscules et des minuscules, la troncature et la suppression de caractères spéciaux. Des options avancées permettent de substituer des caractères ou d'insérer un même caractère avant ou après le mot de passe pour le compléter.

  • Compatibilité amont et mise à niveau
    Enterprise SSO 4.0 permet de faire évoluer les versions antérieures d'Enterprise SSO. Le logiciel met à jour le serveur de secret principal qui mettra lui-même à jour la base de données SSO. Une fois à niveau, un serveur de secret principal et une base de données SSO sont compatibles avec toutes les versions antérieures des serveurs d'authentification unique de l'entreprise.

  • Marqueur Active Directory
    Au cours de la configuration, Enterprise SSO enregistre le service dans Active Directory pour faciliter le suivi des serveurs SSO disponibles dans votre environnement.

  • Prise en charge IPv6
    Enterprise SSO est pris en charge dans un environnement IPv6.

Prise en charge de Microsoft Update

BizTalk Server 2006 R2 prend en charge Microsoft Update, service chargé de fournir des mises à jour de Microsoft Windows et d'autres programmes Microsoft dont BizTalk Server 2006 R2. Pour plus d'informations, consultez le site Web de Microsoft Update à la pagehttp://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=37601.

Prise en charge de Windows SharePoint Services 3.0 et de Microsoft Office SharePoint Server (MOSS)

BizTalk Server 2006 R2 prend en charge l'utilisation de Windows SharePoint Services 3.0 et de Microsoft Office SharePoint Server (MOSS).

Fonctionnalités clés de Microsoft BizTalk Server 2006 R2

Dans sa dernière version, Microsoft BizTalk Server 2006 R2 a pour mission de faciliter les connexions dans l'entreprise. Déjà adopté par des milliers de clients dans le monde entier, BizTalk Server est une solution dédiée à la gestion des processus métier (BPM) et à l'architecture orientée services (SOA). En étant sans doute le produit de connectivité le plus largement utilisé aujourd'hui, BizTalk Server s'appuie sur les capacités d'intégration existantes pour simplifier la connectivité et l'échange d'informations en interne (entre les systèmes de l'entreprise) comme en externe (avec les partenaires et les clients).

En réduisant la complexité et les coûts liés à l'intégration de systèmes hétérogènes, BizTalk Server constitue une infrastructure robuste et stratégique pour un grand nombre d'entreprises.

Dernière née, la version BizTalk Server 2006 R2 prend largement en charge les protocoles WS*, assure l'intégration à la périphérie de l'entreprise via Microsoft BizTalk RFID et renforce les communications EDI de façon à inclure les partenaires.

Le tableau suivant recense les principales fonctionnalités de BizTalk Server 2006 R2.

Pour plus d'informations sur les fonctionnalités de BizTalk Server 2006, consultez le Poster des fonctionnalités de BizTalk Server 2006 R2.

Fonctionnalité Description

Messagerie

Via des adaptateurs, le sous-système de messagerie étend la communication à toutes sortes d'applications externes. Des douzaines d'adaptateurs sont fournis gratuitement avec BizTalk Server 2006 R2 pour gérer les protocoles propriétaires et assurer la conversion entre plusieurs formats de données. Windows Communication Foundation (WCF) permet d'activer des services fondés sur des standards pour les points de terminaison BizTalk (par le biais d'adaptateurs WCF) et pour les applications métier (grâce au kit de développement d'adaptateurs métiers WCF).

Les messages sont reçus et envoyés par les points de terminaison entrants et sortants de BizTalk. Ces points de terminaison possèdent des fonctionnalités polyvalentes pour analyser et gérer les messages à destination ou en provenance de BizTalk, notamment : encodage et décodage des messages, validation des schémas et désassemblage/assemblage des messages. Le système de messagerie offre un moyen de stockage fiable et de grande capacité qui propose un mécanisme de publication/abonnement ainsi qu'un routeur de messages à tolérance de panne. Il est doté d'une fonction d'authentification unique et de fonctions de sécurité telles que chiffrement et déchiffrement, signature des messages et vérification des signatures.

Orchestration (composition de services)

Les orchestrations permettent de composer des services de manière déclarative (à l'aide de formes visuelles) dans le but d'automatiser les workflows de processus métier ou système. Le moteur d'orchestration constitue une infrastructure d'exécution d'une grande richesse et très robuste. Les fonctions d'orchestration et de messagerie simplifient et accélèrent la mise en œuvre de modèles standards d'intégration d'entreprise comme le routage dynamique de messages et l'agrégation de services.

Des fonctions intégrées comme la persistance automatique des orchestrations, la gestion des états et la corrélation des réponses de messages asynchrones facilitent considérablement l'orchestration des services en cas de processus métier de longue durée.

Intégration interentreprise (B2Bi)

Compte tenu de la diversité des formats d'échange qu'il prend en charge, BizTalk Server 2006 R2 facilite la communication avec les partenaires commerciaux. Le moteur de BizTalk offre une prise en charge native des communications EDI (dont X12, EDIFACT et HIPAA) et de l'AS2 (Availability Statement 2) pour les échanges EDI sur Internet.

Les accélérateurs de BizTalk accélèrent le développement de solutions inter-entreprises fondées sur les standards de l'industrie comme SWIFT, HL7 et RossetaNet.

Vous avez ainsi la possibilité de stocker et d'administrer toutes les informations relatives aux partenaires ainsi que les accords passés avec eux. Rien de plus facile alors d'entrer en contact et de communiquer avec eux.

Plateforme RFID

Plateforme innovante, Microsoft BizTalk RFID (identification par radio fréquence) simplifie fondamentalement le développement et le déploiement de solutions RFID. La plateforme laisse aux entreprises une grande liberté de choix dans la mesure où elle prend en charge la plupart des équipements RFID du marché via l'abstraction, l'administration et la simulation matérielles. De puissantes fonctions de traitement des événements permettent le filtrage, l'agrégation et la transformation des signaux RFID en événements métiers significatifs. La plateforme RFID permet aux entreprises de créer, de déployer, de gérer et d'intégrer sans peine les processus métier existants et les applications ERP actuelles avec la technologie RFID.

Business Rule Framework

Une structure de règles très complète agit en faveur de la modularité de la logique métier, de la réutilisation du code et de la simplicité des mises à jour. Elle permet aussi de développer sans peine des règles déclaratives, d'une grande richesse sémantique, qui portent sur des faits (composants .NET, documents XML ou tables de bases de données). Elle fournit en outre un moteur d'interférence à chaînage avant et une infrastructure assurant le contrôle des versions, le déploiement et la mise à jour des règles.

Business Activity Monitoring (suivi orienté aspect)

Le BAM (contrôle de l'activité métier) donne aux entreprises le moyen d'appréhender leurs processus par le biais de jalons et d'indicateurs de performance. Ainsi, les utilisateurs et décideurs de l'entreprise parviennent à juger du bon fonctionnement des processus dont ils ont la charge. Les utilisateurs accèdent à des informations parfaitement à jour via les outils décisionnels de Microsoft Office, par le biais d'un portail dédié à cet effet, ou encore par des alertes automatiques. Ils sont alors en mesure de simplifier et d'optimiser les opérations quotidiennes en faisant remonter très vite les problèmes et en y apportant une réponse plus précoce.

Le BAM dispose d'outils et de composants d'exécution qui permettent de contrôler les activités sans avoir à écrire une ligne de code. Des intercepteurs d'exécution capturent les événements métiers intéressants à l'intérieur des applications (BizTalk ou autres) et les publient dans l'infrastructure BAM.

Le BAM est livré avec des outils d'administration de l'infrastructure, des outils d'agrégation et de visualisation des données et des API permettant, si besoin, de publier les données par le biais d'un code personnalisé.

Administration et exploitation

BizTalk Server 2006 R2 propose un jeu complet de fonctions pour administrer les objets applicatifs et les points de terminaison, de même que pour suivre les messages, les processus et les services. Ces fonctionnalités simplifient la tâche des administrateurs qui ont à déployer, à l'échelle de l'entreprise, des applications BizTalk vers des environnements fortement distribués. Les fonctions d'administration de BizTalk Server 2006 R2 s'avèrent indispensables pour faire face aux impératifs des applications : montée en puissance, tolérance de panne et équilibrage de charge. Pour assurer le bon fonctionnement du système BizTalk et des performances optimales, les administrateurs disposent d'utilitaires et d'outils pour configurer, surveiller et mettre à jour l'infrastructure sous-jacente (bases de données, hôtes et services).