Règles applicables aux examens et FAQ

Dans le monde entier, nos partenaires et clients attendent de Microsoft des examens et certifications de la plus haute qualité. Microsoft a développé un certain nombre de règles destinées à soutenir les objectifs du programme de certification Microsoft, notamment :

Microsoft a mis en œuvre des règles spécifiques concernant les domaines de sécurité pertinents aux examens Microsoft Certified Professional (MCP).

Exclusion de candidats

Si un candidat enfreint une règle d'examen, la politique en matière d'examens ou les conditions du contrat lié à l'examen (accord de confidentialité), ou bien agit d'une manière portant atteinte à la sécurité et à l'intégrité du programme de certification Microsoft, de quelle que manière que ce soit, le candidat se verra définitivement interdit de passer les examens de certification Microsoft à venir. En outre, la certification du candidat peut être annulée par le programme de certification Microsoft et les résultats des tests ainsi que les certifications peuvent être révoqués.

Des exemples de conduite inacceptable, d'utilisation abusive et de fraude incluent, sans toutefois s'y limiter, les scénarios suivants :

  • Falsification de relevés de notes, en modifiant et/ou falsifiant les résultats/notes originaux pour tout relevé de notes d'examen

  • Tricherie pendant l'examen (notamment les regards sur les écrans des autres candidats, l'utilisation d'un appareil non autorisé ou le recours à des notes)

  • Offre ou acceptation d'une aide indue

  • Utilisation d'éléments non autorisés dans le centre de tests au cours d'une session d'examen (par exemple, des notes ou des documents non autorisés et des appareils électroniques, tels que des téléphones portables)

  • Utilisation de matériel non autorisé pour tenter de satisfaire aux exigences de la certification (cela inclut l'utilisation de matériel provenant d'un « brain dump » et/ou la publication non autorisée des questions d'examen avec ou sans réponses)

  • Falsification ou usurpation d'identité d'une autre personne pour accéder à un examen

  • Comportement inacceptable, tel que déterminé par une analyse statistique

  • Copie, publication, divulgation, transmission, vente, proposition de vente, téléchargement, distribution de quelque façon que ce soit, ou encore transfert, modification, création de travaux dérivés, rétroconception, décompilation, désassemblage ou traduction de tout examen dans son intégralité ou en partie, sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, verbale ou écrite, électronique ou mécanique, et à quelque fin que ce soit

  • Divulgation de la propriété intellectuelle Microsoft

  • Diffusion du contenu d'un examen

  • Utilisation du contenu d'un examen de quelque manière que ce soit, en violation des dispositions en vigueur

  • Violation du règlement en vigueur concernant le rattrapage d'examen

  • Violation de l'accord de confidentialité de Microsoft (NDA) de quelque façon que ce soit

  • Violation de l'accord avec le fournisseur de services d'examen de quelque façon que ce soit

Procédure d'appel du candidat

  1. Les candidats peuvent faire appel de leur exclusion en s'adressant à mlsecure@microsoft.com.

  2. Un candidat peut faire appel de son exclusion suite à la falsification d'un relevé de notes en soumettant le relevé original (et non des copies numérisées ou électroniques) à :

    Microsoft Learning Experiences Security Team
    One Microsoft Way
    Redmond, WA 98052, États-Unis

  3. L'équipe Microsoft Learning Experiences Security Team passera en revue toutes les demandes de recours qui lui seront adressées et effectuera une enquête approfondie pour chaque cas spécifique. Elle informera directement le candidat de la conclusion de l'enquête et de la décision finale concernant l'appel.

Règlement concernant le rattrapage d'examens

  1. Règlement concernant le rattrapage d'examens pour Microsoft Certified Professional (MCP)

    1. Si un candidat n'obtient pas la note de passage requise pour un examen la première fois, il doit attendre au minimum 24 heures avant de repasser cet examen.

    2. Si un candidat n'obtient pas la note de passage requise la seconde fois, il doit attendre au moins 14 jours avant de repasser l'examen pour la troisième fois.

    3. Un délai d'attente de 14 jours est également imposé pour les quatrième et cinquième sessions de rattrapage de l'examen. Un candidat ne peut pas passer un examen donné plus de cinq fois par an (12 mois). Cette période de 12 mois démarre le jour du cinquième essai infructueux. Le candidat peut alors repasser l'examen dans un délai de 12 mois à compter de cette date. Pour passer un examen plus de cinq fois par an, un candidat doit soumettre une demande et obtenir une autorisation préalable de Microsoft.

    4. Si un candidat obtient la note de passage requise pour un examen, il ne peut plus le repasser.

  2. Règlement concernant le rattrapage d'examens pour Microsoft Technology Associate (MTA) et Microsoft Certified Educator (MCE)

    1. Si un candidat n'obtient pas la note de passage requise pour un examen la première fois, il doit attendre au minimum 24 heures avant de repasser cet examen.

    2. Si un candidat n'obtient pas la note de passage requise la seconde fois, il doit attendre au moins sept jours avant de repasser l'examen pour la troisième fois.

    3. Un délai d'attente de sept jours est imposé pour chaque session de rattrapage ultérieure.

    4. Un candidat ne peut pas passer un examen donné plus de cinq fois par an (12 mois). Cette période de 12 mois démarre le jour du cinquième essai infructueux. Le candidat peut alors repasser l'examen dans un délai de 12 mois à compter de cette date. Pour passer un examen plus de cinq fois par an, un candidat doit soumettre une demande et obtenir une autorisation préalable de Microsoft.

    5. Si un candidat obtient la note de passage requise pour un examen MTA, il ne peut plus le repasser.

  3. Règlement concernant le rattrapage de l'examen Microsoft Office Specialist (MOS)

    1. Les coupons de rattrapage peuvent uniquement être utilisés pour repasser l'examen auquel le candidat a échoué.

    2. Tous les coupons doivent être utilisés avant leur date d'expiration, sans exception.

    3. Les coupons de rattrapage doivent être utilisés dans un délai de 30 jours après le premier échec à l'examen.

    4. À compter du 1er juillet 2014, la stratégie de rattrapage a été modifiée de la façon suivante :

      1. Si un candidat n'obtient pas la note de passage requise pour un examen la première fois, il doit attendre au minimum 24 heures avant de repasser cet examen.

      2. Si un candidat n'obtient pas la note de passage requise la seconde fois, il doit attendre au moins 48 heures avant de repasser l'examen.

      3. Un délai d'attente de deux jours est imposé pour chaque session de rattrapage ultérieure.

      4. Si un candidat obtient la note de passage requise pour un examen, il peut repasser cet examen.

  4. Règlement concernant le rattrapage d'un examen MCP bêta

    1. Les examens bêta ne peuvent être passés qu'une seule fois.

    2. Ce règlement remplace le règlement général en vigueur concernant le rattrapage.

  5. Exceptions au règlement concernant le rattrapage d'un examen spécifique

    1. Dans certains cas, Microsoft peut appliquer un règlement particulier pour des examens spécifiques.

Fermeture d'un centre de tests pour des raisons de sécurité

  1. Microsoft peut suspendre les examens dans n'importe quel centre si nous estimons qu'il y a un problème de sécurité ou d'intégrité.

  2. Microsoft peut suspendre les examens sur les sites associés aux centres de tests présentant des risques de sécurité.

Procédure d'appel des centres de tests

Les responsables de centres de tests peuvent faire appel de la fermeture d'un site en s'adressant à mlsecure@microsoft.com.

Analyse statistique des données

Microsoft utilisera une analyse statistique des données comme base pour toute action engagée à l'encontre d'un candidat. Des preuves statistiques peuvent confirmer une atteinte à l'intégrité d'un examen et/ou être utilisées pour corroborer toute activité répréhensible. Les examens et les notes peuvent être annulés, les candidats peuvent être exclus et les centres de tests peuvent être fermés sur la base de preuves statistiques.

Tests à l'étranger

Pour pouvoir vous présenter à un examen de Certification Microsoft dans un centre de tests Pearson VUE en Inde, en Chine ou au Pakistan, vous devez être un résident légitime dans ce pays. Si vous êtes un résident légitime dans ce pays, notez les points suivants :

Les centres de tests de ces trois pays doivent confirmer et consigner le fait que chaque candidat à une Certification Microsoft a fourni la preuve qu'il ou elle est un résident légitime dans ce pays spécifique. Pour confirmer son pays de résidence, le candidat doit présenter deux types de pièces d'identité originales (pas de photocopie) et valides (non arrivées à expiration), l'une étant la pièce d'identité principale (émise par l'État avec le nom, la photo et la signature) et l'autre une pièce d'identité secondaire (avec le nom et la signature).

Important : si vous n'êtes pas un résident légitime en Inde, en Chine ou au Pakistan, vous ne serez pas autorisé à vous présenter à un examen de Certification Microsoft dans ce pays.

Nouveau test d'un candidat à la demande de Microsoft

  1. Microsoft se réserve le droit de demander à n'importe quel candidat de repasser un examen en cas de soupçon d'activité frauduleuse ou de schémas de test anormaux à tout moment.

  2. Un nouveau test aura lieu sur un site sélectionné par Microsoft, à une date convenue entre Microsoft et le candidat.

Révocation de certifications

Si un candidat enfreint une règle d'examen, la politique en matière d'examens ou les conditions du contrat lié à l'examen (accord de confidentialité) ou agit d'une manière portant atteinte à la sécurité et à l'intégrité du programme de certification Microsoft, de quelque manière que ce soit, le candidat se verra définitivement interdit de passer les examens de certification Microsoft à venir. En outre, la certification du candidat peut être annulée par le programme de certification Microsoft et les résultats des tests ainsi que les certifications peuvent être révoqués.

Tests bêta

  1. L'inscription à un test bêta se fait uniquement sur invitation.

  2. Microsoft se réserve le droit d'exclure des pays et/ou des centres de tests du programme de tests bêta

Droit d'exclusion

Pour des raisons de sécurité et d'intégrité, Microsoft se réserve le droit d'exclure des régions, des pays et des centres de tests de l'ensemble du Programme de certification Microsoft.

À compter de février 2015, vous devrez faire vérifier votre statut d'étudiant pour pouvoir bénéficier du tarif réservé aux étudiants pour les examens de certification Microsoft. Vous devez veiller à bien faire vérifier votre statut avant de vous inscrire à un examen.

Application du statut d'étudiant par le biais de votre profil de compte

  1. Connectez-vous à l'aide des informations d'identification de votre compte Microsoft.

  2. Sélectionnez Paramètres de profil dans le menu Compte dans la partie supérieure de la page.

  3. Dans le menu Fonction, sélectionnez Étudiant ou vérifiez que vous l'avez sélectionné.

  4. Recherchez la mention du tarif étudiant qui s'affiche en regard du menu Fonction. Si votre statut d'étudiant n'a pas encore été validé, cliquez sur l'option permettant de faire vérifier votre statut.

Application du statut d'étudiant lors de l'inscription à un examen

  1. Connectez-vous à l'aide des informations d'identification de votre compte Microsoft.

  2. Dans l'examen auquel vous voulez vous inscrire, cliquez sur Planifier l'examen.

  3. Dans la page Confirmer les détails de votre inscription à l'examen, vérifiez que le champ Fonction indique « Étudiant – Vérifié ». Dans le cas contraire, cliquez sur l'option de vérification pour faire valider votre statut ou cliquez sur Modifier pour modifier votre statut.

Vérification de votre statut étudiant

Sélectionnez la méthode que vous voulez utiliser pour faire vérifier votre statut. Les méthodes disponibles sont les suivantes :

  1. Compte de messagerie géré par l'établissement d'enseignement

  2. Informations d'identification sur le réseau de l'établissement d'enseignement

  3. Carte d'identité étudiante internationale (ISIC)

  4. Code de vérification remis par un représentant Microsoft ou l'administrateur de votre institution

  5. Documentation

Accord de confidentialité et conditions générales d'utilisation des Examens de certification Microsoft

Mise à jour : avril 2013

Le présent accord de confidentialité et les présentes Conditions générales d'utilisation (le « Contrat d'examen ») sont définis et entrent en vigueur à compter de la date de signature électronique ci-dessous par et entre Microsoft Corporation (« Microsoft ») et vous (le « Candidat »). Le présent examen (l'« Examen ») constitue des informations confidentielles de Microsoft, protégées par les lois en matière de propriété intellectuelle. Il est mis à la disposition du candidat uniquement dans le but de démontrer ses compétences dans le domaine du contenu référencé dans le titre de cet examen.

Sécurité et intégrité des examens

Les efforts déployés pour la sécurisation des examens aident à préserver la valeur de la Certification Microsoft et à garantir que seuls les professionnels de l'informatique qualifiés sont certifiés.

Un candidat peut se voir refuser l'accès aux Examens de certification Microsoft et/ou sa certification peut être supprimée du Programme de certification Microsoft si Microsoft estime que le candidat n'a pas respecté les termes de ce Contrat d'examen et/ou en cas de comportement inacceptable de sa part. Les censeurs sont autorisés à prendre immédiatement les mesures appropriées à l'encontre des candidats qui enfreignent les règlements se rapportant aux examens. Cette stratégie est appliquée pour garantir l'intégrité des examens et du Programme de certification Microsoft. Des exemples de comportement inacceptable et/ou d'utilisation abusive de l'examen incluent, sans toutefois s'y limiter, les scénarios suivants :

  • Modification et/ou falsification des résultats/relevés de notes originaux de cet examen ou de tout autre relevé d'examen.

  • Violation des règlements en vigueur concernant le rattrapage d'examens.

  • Usurpation frauduleuse de l'identité d'une autre personne pour accéder à l'examen.

  • Soumission d'un travail qui n'est pas intégralement le vôtre.

  • Offre ou acceptation d'une aide indue.

  • Utilisation de supports non autorisés pour tenter satisfaire aux exigences de l'examen (cela inclut l'utilisation de matériel provenant d'un « brain dump » et/ou la publication non autorisée des questions d'examen avec ou sans réponses).

  • Diffusion du contenu réel ou des réponses de l'examen.

  • Possession d'éléments non autorisés au centre de tests lors d'un examen.

  • Comportement inacceptable, tel que déterminé par une analyse statistique.

  • Copie, publication, divulgation, transmission, vente, proposition de vente, téléchargement, distribution de quelque façon que ce soit, ou encore transfert, modification, création de travaux dérivés, rétroconception, décompilation, désassemblage ou traduction d'un examen dans son intégralité ou en partie, sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, verbale ou écrite, électronique ou mécanique, et à quelque fin que ce soit.

  • Utilisation du contenu d'un examen en violation des dispositions en vigueur.

Règlements concernant les examens

Les candidats sont seuls responsables de la compréhension et du respect des règlements et des procédures de Microsoft applicables aux examens, ainsi que de ceux du prestataire de services d'examen.

Les candidats peuvent consulter les Règlements concernant le rattrapage d'examens de Microsoft ainsi que les autres procédures de test et d'examen sur cette page.

Les candidats peuvent obtenir plus d'informations sur les règlements et les procédures du prestataire de services d'examen sur le site Web de ce dernier.

Candidats étudiants et membres du corps enseignant

Si le candidat est inscrit à l'Examen en tant qu'étudiant (« Étudiant ») ou membre du corps enseignant (« Corps enseignant »), il doit fournir au prestataire de services d'examen un document attestant qu'il est actuellement inscrit en tant qu'étudiant ou qu'il est membre du corps enseignant dans un établissement d'enseignement supérieur accrédité au moment où le candidat passe l'examen.

En passant cet examen, le candidat reconnaît qu'il est soit étudiant soit membre du corps enseignant de l'établissement universitaire qui a émis le coupon d'examen du candidat. S'il est établi que le candidat n'était pas étudiant ou membre du corps enseignant au moment où il/elle a passé l'examen, Microsoft se réserve le droit d'annuler et d'invalider les résultats d'examen du candidat. Si les résultats de l'examen sont invalidés, les frais d'examen ne seront pas remboursés.

Important avis de confidentialité

Microsoft s'engage à protéger vos données personnelles. Cette déclaration de confidentialité s'applique aux données recueillies par Microsoft pendant votre session d'examen (l'« Examen ») ; elle ne s'applique pas aux autres sites, produits ou services Microsoft, en ligne ou hors ligne.

Collecte de vos données personnelles

Nous recueillons différents types d'informations afin de fonctionner de manière optimale et de vous fournir les meilleurs produits, services et expériences. Vous nous fournissez directement certaines de ces données. D'autres informations sont obtenues en observant comment vous interagissez avec nos produits et services. D'autres encore sont accessibles à partir d'autres sources que nous pouvons associer aux données que nous recueillons directement. Quelle que soit la source, nous estimons qu'il est important de traiter ces données avec soin et de vous aider à maintenir la confidentialité de vos données. Les données personnelles que nous recueillons peuvent être les suivantes :

  • Données personnelles vous concernant telles que votre nom, votre adresse de messagerie et votre identifiant MCP ;

  • Informations relatives à l'Examen telles que votre note d'examen, le temps passé sur l'examen, vos réponses, les résultats d'examen et les données d'utilisation de notre site Web d'examen.

Utilisation de vos données personnelles

Microsoft utilise les informations recueillies pour l'exploitation, l'amélioration et la personnalisation des produits et des services que nous proposons et pour offrir des services ou effectuer la ou les transactions que vous avez demandées ou autorisées. Les informations collectées par le biais d'un service Microsoft peuvent être associées à d'autres informations recueillies par le biais d'autres services Microsoft afin de vous garantir une expérience personnalisée plus cohérente au cours de vos interactions avec nous.

Une fois que vous avez obtenu une Certification Microsoft et que vous êtes membre du Programme de certification Microsoft (« MCP »), nous pouvons également utiliser les informations pour communiquer avec vous ; par exemple, pour vous informer en cas de modifications de vos prestations MCP ou pour vous indiquer les mesures à prendre pour garder votre compte actif.

Pour en savoir plus sur les pratiques de votre prestataire de services d'examen en matière de collecte et d'utilisation des données, contactez-le.

Partage des données personnelles

En vous présentant à cet examen, vous acceptez que :

  1. Microsoft et le prestataire de services d'examen peuvent partager les informations du Candidat, y compris les données personnelles et les données se rapportant à l'examen, afin de gérer les examens, améliorer le programme et l'expérience de test, faciliter les analyses statistiques et déterminer si le Candidat a réussi l'examen.

  2. Microsoft, ses filiales et le prestataire de services d'examen peuvent contacter le Candidat au sujet de certificats attestant qu'il respecte les conditions du test et/ou du Programme de certification Microsoft.

  3. Microsoft peut partager les informations du Candidat, y compris les résultats de l'examen, avec d'autres programmes Microsoft afin de vérifier la conformité du candidat aux conditions de ces programmes.

  4. Microsoft peut partager les résultats et les informations de l'Examen avec l'entité qui a émis les coupons ou acheté la licence de site si l'Examen a été proposé au Candidat via l'une des méthodes suivantes :

    • Entreprises achetant des coupons, puis les émettant au nom de leurs employés ou de leurs sous-traitants.

    • Établissements universitaires participant au Programme Microsoft IT Academy achetant des coupons pour une attribution ultérieure à leurs étudiants.

    • Établissements universitaires ou organismes gouvernementaux achetant une licence de site pour proposer des examens.

  5. Après suppression des éléments permettant d'identifier les candidats, Microsoft peut partager les résultats de l'examen, à un niveau global, , avec d'autres programmes ou partenaires Microsoft à des fins de compilation de rapports ou d'analyse statistique sur l'examen en question.

En plus des modalités de partage décrites dans la présente déclaration de confidentialité, Microsoft peut partager ou divulguer des données personnelles :

  • Avec d'autres filiales et succursales de Microsoft.

  • Dans le cadre d'une transaction d'entreprise telle qu'une fusion ou une vente d'actifs.

  • Avec des fournisseurs ou des agents. En particulier, nous pouvons partager de telles données avec les sociétés que nous engageons pour fournir des services en notre nom. Lorsque nous partageons des informations avec ces autres sociétés pour la fourniture de services à notre nom, celles-ci ne sont pas autorisées à les utiliser à d'autres fins et doivent en assurer la confidentialité.

Nous pouvons également partager ou divulguer des données personnelles, y compris le contenu de vos communications :

  • Lorsque cela est exigé par la loi ou pour répondre à une procédure judiciaire ou à des requêtes légales, y compris celles émanant d'organismes chargés de l'application de la loi et d'organismes gouvernementaux.

  • Pour protéger les droits ou la propriété de Microsoft ou de nos clients, y compris pour l'application des conditions régissant votre utilisation des services.

  • En considérant de bonne foi que l'accès ou la divulgation est nécessaire pour protéger la sécurité personnelle des employés et clients de Microsoft ou celle du public.

Excepté tel que décrit dans la présente déclaration, nous ne divulguerons aucune donnée personnelle que vous nous fournissez pour cet examen à un tiers sans votre consentement.

Protection de vos données personnelles

Microsoft s'engage à protéger la confidentialité de vos données personnelles. Nous utilisons diverses technologies et procédures de sécurité pour protéger vos données personnelles contre t out accès, utilisation ou divulgation non autorisé. Par exemple, nous stockons les données personnelles que vous nous fournissez sur des serveurs informatiques à accès limité situés dans des sites contrôlés. En outre, lorsque nous transmettons des données personnelles très confidentielles (comme un mot de passe) sur Internet, nous les protégeons en utilisant des méthodes de chiffrement telles que le protocole SSL (Secure Socket Layer).

Si vous utilisez un mot de passe pour protéger vos comptes et vos données personnelles, il vous incombe d'assurer la confidentialité de votre mot de passe. Ne le partagez jamais. Si vous partagez un ordinateur, vous devez toujours vous déconnecter en quittant un site ou un service afin d'empêcher tout accès à vos informations par d'autres utilisateurs.

Stockage et traitement des informations

Les données personnelles collectées à partir de l'examen peuvent être stockées et traitées aux États-Unis ou dans tout autre pays où Microsoft, ses succursales, filiales ou prestataires de services disposent de locaux. Microsoft agit dans le cadre de la sphère de sécurité (Safe Harbor) États-Unis-Europe et États-Unis-Suisse définie par le Département du commerce des États-Unis concernant la collecte, l'utilisation et la conservation des données provenant de l'Espace économique européen et de la Suisse. Pour en savoir plus sur le programme Safe Harbor et pour consulter notre certification, visitez http://www.export.gov/safeharbor/.

Modifications de la présente déclaration de confidentialité

De temps en temps, nous mettons à jour nos déclarations de confidentialité pour intégrer les commentaires de nos clients et les changements apportés à nos services. Lorsque nous publions les modifications d'une déclaration de confidentialité, nous actualisons la date de « dernière mise à jour » figurant en haut de la déclaration. En cas de modifications importantes du contenu de la déclaration ou de la façon dont Microsoft va utiliser vos données personnelles, nous vous en informons en publiant un avis bien visible sur l'écran ou en vous faisant parvenir directement une notification avant la mise en œuvre des modifications. Nous vous incitons à consulter régulièrement les déclarations de confidentialité relatives aux produits et services que vous utilisez pour savoir comment Microsoft protège vos informations personnelles.

Coordonnées

Microsoft vous invite à nous faire part de vos commentaires sur cette déclaration de confidentialité. Si vous avez des questions sur cette déclaration ou si vous estimez que nous ne l'avons pas respectée, envoyez-nous un message électronique à l'adresse lexprivacy@microsoft.com.

  • Pour toute question technique ou générale, consultez le site de support http://support.microsoft.com/ pour en savoir plus sur les offres de support Microsoft.

  • Pour toute question sur les mots de passe des comptes Microsoft, consultez le site Live Help.

  • Pour toute question liée à la confidentialité, contactez-nous en nous envoyant un courrier électronique à l'adresse lexprivacy@microsoft.com.

Microsoft Learning Experiences Privacy Manager, Microsoft Corporation, One Microsoft Way, RTC B5/3394, Redmond, Washington 98052 États-Unis • 425-882-8080

Pour connaître la filiale Microsoft de votre pays ou région, consultez le site http://www.microsoft.com/worldwide/.

Tous droits réservés

Outre tous les autres droits et recours prévus par la loi ou le présent Contrat d'examen, Microsoft se réserve expressément par la présente tous ses droits et recours résultant du non-respect de ce Contrat d'examen et/ou de la violation de tout droit de propriété intellectuelle appartenant à Microsoft.

Acceptation ou rejet du Contrat d'examen par le candidat

Sélectionnez Oui pour confirmer que le Candidat dispose des droits et de l'autorité nécessaires pour conclure ce Contrat d'examen et qu'il accepte d'être lié par les termes et les conditions du présent Contrat d'examen.

Sélectionnez Non si le Candidat n'accepte pas les termes qui précèdent.

Le Candidat doit sélectionner Oui pour continuer l'Examen.

Le présent Contrat du Programme de certification Microsoft (« Contrat ») est un document légal entre vous (« vous » pi « votre ») et Microsoft (« Microsoft ») qui concerne votre participation au Programme de certification Microsoft (« Programme »). Les conditions générales du présent Contrat s'appliquent à (a) toutes les certifications Microsoft que vous avez obtenues et (b) à votre participation au Programme de certification Microsoft, y compris à votre accès à et à votre utilisation de l'ensemble des prestations du Programme, des noms de certification Microsoft ou logos de certification Microsoft que Microsoft met à votre disposition dans le cadre du Programme. Veuillez lire attentivement le présent Contrat.

En accédant à ou en utilisant une prestation du Programme de certification Microsoft, un nom de certification Microsoft ou un logo de certification Microsoft, vous acceptez les Conditions générales du présent Contrat. Si vous n'acceptez pas ce Contrat, vous ne devez ni accéder à ni utiliser les prestations, noms ou logos du Programme de certification Microsoft.

  1. DEFINITIONS

    1. « Société affiliée » désigne toute entité juridique qui est propriétaire, est la propriété de ou est communément possédée avec une partie. « Propriétaire » signifie être propriétaire à plus de 50 % ou avoir le droit de diriger la gestion de l'entité.

    2. « Site web Microsoft Certified Professional » désigne le site web Microsoft dédié uniquement aux Microsoft Certified Professionals.

    3. « Microsoft » désigne l'entité Microsoft identifiée à la Section 12.4.

    4. « Certification Microsoft » signifie la réussite aux examens requis ainsi que la conformité en continu aux conditions de certification ou de recertification régissant le droit d'utilisation du Nom ou du Logo correspondant. La liste actuelle des certifications Microsoft se trouve sur le site Certifications Microsoft.

    5. « Nom de certification Microsoft » ou « Nom » désignent le titre complet ou abrégé d'une Certification Microsoft particulière, utilisé pour indiquer qu'une personne a satisfait aux conditions requises pour l'obtention d'une certification Microsoft spécifique.

    6. « Examen de certification Microsoft » ou « Examen » désignent un examen de certification Microsoft conçu pour permettre de valider les compétences d'une personne sur une technologie Microsoft particulière faisant l'objet dudit Examen.

    7. « Logo de certification Microsoft » ou « Logo » désignent le logo de certification Microsoft spécifique conçu pour une Certification Microsoft spécifique actuellement disponible en ligne sur le site web Microsoft Certified Professional.

    8. « Recommandations d'utilisation du Logo du Programme de certification Microsoft » ou « Recommandations » désignent les spécifications actuellement définies par Microsoft que les personnes qui ont réussi leur Certification Microsoft doivent accepter de respecter afin d'utiliser le Nom ou le Logo correspondants.

    9. « Microsoft Certified Professional » ou « MCP » désignent une personne qui maîtrise un ou plusieurs Noms de certification Microsoft.

  2. CERTIFICATION MICROSOFT

    1. Pour obtenir et conserver une Certification Microsoft. Pour obtenir et conserver une Certification Microsoft, vous devez :

      1. passer tous les examens requis et satisfaire à toutes les conditions de certification ou de recertification de la certification Microsoft applicable ;

      2. accepter les termes et conditions du présent Contrat ;

      3. vous conformer aux conditions générales de la version actuelle du Contrat, aux recommandations, ainsi qu'à toutes les exigences du programme ;

      4. vous conformer à toutes les exigences supplémentaires applicables à la certification Microsoft applicable.

    2. Modifications des conditions requises d'une Certification Microsoft. Microsoft peut, à sa seule discrétion, modifier les exigences en matières de Certification Microsoft (à la fois initiales et continues) à tout moment en publiant ces modifications sur le site Web de formation et de certification Microsoft ou sur le site Web des MCP. Vous disposez de trois (3) mois calendaires à compter de la date de publication des modifications par Microsoft pour vous conformer aux nouvelles conditions ainsi modifiées. Votre droit d'utilisation d'un Nom ou Logo particulier peut être résilié en cas de non-respect de votre part des toutes dernières conditions de certification ou de recertification associées à un Nom ou Logo particulier.

    3. Violation des dispositions du contrat d'examen.

      1. Tous les examens de Certification Microsoft, y compris les questions/réponses, sont des informations confidentielles de Microsoft protégées par la loi relative aux secrets commerciaux et par la Déclaration de confidentialité et les Conditions générales d'utilisation des Examens de certification Microsoft (« Contrat d'examen »). Ces informations ne doivent en aucun cas être divulguées ou mentionnées à des tiers, affichées ou publiées dans un forum ou par tout autre moyen.

        1. Si Microsoft estime que vous avez enfreint les dispositions du Contrat d'examen ou que vous êtes impliqué dans tout acte frauduleux ou faute qui pourrait diminuer ou compromettre la sécurité ou l'intégrité du programme d'une manière ou d'une autre, votre certification peut vous être retirée et vous pouvez être exclu du programme, et ce de manière définitive.

  3. PRESTATIONS DU PROGRAMME

    1. Prestations du programme fournies par des tiers. Certaines prestations du programme peuvent être fournies par des tiers. Vous reconnaissez et acceptez que votre relation concernant ces prestations concerne directement ces tiers et non Microsoft. Microsoft n'est responsable d'aucune prestation du Programme fournie par des tiers et Microsoft ne sponsorise ni ne peut être tenu responsable des prestataires tiers ni de leurs produits ou services.

    2. Conditions supplémentaires. Certaines prestations du programme peuvent comporter des conditions et licences supplémentaires. Vous devez accepter et vous conformer à toutes les conditions supplémentaires associées aux prestations du Programme avant de pouvoir bénéficier des dites prestations. Vous ne pouvez pas utiliser une prestation du Programme sans conformité préalable aux conditions et licences supplémentaires applicables.

  4. UTILISATION DES NOMS ET LOGOS DE CERTIFICATION

    1. Octroi de droits. Sous réserve et expressément subordonné à (a) votre respect des conditions générales du présent Contrat et des Recommandations, (b) votre satisfaction à toutes les conditions actuelles de la certification Microsoft, (c) votre respect continu de toutes les conditions de certification et de recertification actuelles et applicables et (d) votre acceptation des Recommandations, Microsoft vous concède le droit d'utiliser le ou les Noms et les Logos pour lesquels vous avez obtenu la Certification Microsoft comme indiqué sur votre relevé de résultats actuel (non sur votre ancien relevé de résultats) sur le site web MCP, conformément aux Recommandations.

    2. Restrictions. Vous n'êtes pas autorisé à utiliser ou reproduire les Noms ou les Logos de quelque manière que ce soit autre que celle décrite dans le présent Contrat et dans les Recommandations, ainsi que dans les conceptions graphiques fournies par Microsoft, le cas échéant. Vous utiliserez les Noms et les Logos d'une manière qui ne déroge pas aux droits de Microsoft en matière de Noms et de Logos, et vous n'entreprendrez aucune action susceptible d'interférer avec ou de réduire les droits de Microsoft sur les Noms ou les Logos ou susceptible de nuire à la réputation de Microsoft ou à la survaleur associée aux Noms et Logos. Vous vous engagez à ne pas utiliser les Noms ou Logos d'une manière ambiguë qui pourrait laisser croire à tort que l'un des produits ou services que vous proposez est un produit ou service Microsoft.

    3. Propriété. Tous les droits non expressément octroyés dans la présente sont réservés par Microsoft. Vous reconnaissez que Microsoft est le seul propriétaire des Noms et Logos, et de toute survaleur associée, et que Microsoft conserve tous les droits, titres et intérêts relatifs aux Noms et Logos. Microsoft est le seul bénéficiaire de la survaleur associée à votre utilisation des Noms et Logos.

    4. Numéro MC ID. Microsoft attribue un numéro d'identification de certification Microsoft unique (MC ID, Microsoft Certification ID) qui permettra de vous identifier en tant que membre actuel du Programme. Ce numéro MC ID unique appartient à Microsoft et vous pouvez uniquement utiliser celui qui vous est attribué si vous êtes actuellement membre du Programme.

  5. PRIVACY

    1. Informations personnelles. Vous reconnaissez et acceptez le fait que Microsoft puisse collecter certaines informations vous concernant pour exécuter le Programme et que les Certifications Microsoft que vous avez obtenues et vos activités de programme puissent faire l'objet d'un suivi et être associées à vos informations personnelles. Consultez la Déclaration de confidentialité en ligne Microsoft pour plus d'informations sur la manière dont nous collecter et utilisons vos informations personnelles.

    2. Utilisation de vos informations personnelles. Vous acceptez que Microsoft vous contacte occasionnellement pour vous inviter à participer à des enquêtes et des recherches.

    3. Divulgation des informations personnelles. Vous accordez à Microsoft le droit de partager vos noms et coordonnées (y compris votre adresse de messagerie), le nom de l'entreprise de votre employeur, les Noms des certifications que vous avez obtenues et votre statut dans le Programme avec (i) d'autres programmes Microsoft pour vérifier votre conformité et celle de votre employeur avec les autres conditions de programme Microsoft et (ii) les sociétés affiliées à Microsoft ainsi qu'avec des fournisseurs d'examen et centres de test tiers fournissant des Examens de certification Microsoft en rapport avec votre participation au Programme.

  6. VOS RESPONSABILITÉS

    1. Pratiques commerciales.

      1. Vous acceptez (i) de vous abstenir de tout comportement qui pourrait nuire à la réputation de Microsoft ; (ii) de ne pas recourir à des pratiques trompeuses, mensongères ou contraires à l'éthique ; (iii) de ne pas faire des représentations ou garanties à vos clients au nom de Microsoft ; (iv) de vous conformer à toutes les réglementations des États-Unis en matière d'exportation et les autres lois et règlements gouvernementaux en vigueur et (v) de respecter les droits d'auteur, les autres droits de propriété intellectuelle et les droits de propriété.

      2. Vous n'êtes pas autorisé à faire de la publicité, à promouvoir, impliquer ou laisser entendre de quelque manière que ce soit que vous êtes employé par, affilié à, approuvé ou commandité par Microsoft. Vous pouvez uniquement indiquer que vous remplissez parfaitement toutes les exigences des Certifications spécifiques que vous avez obtenues. Pendant la durée de ce Contrat, vous devrez inclure la mention suivante dans chaque contrat dans le cadre duquel vous proposez des services impliquant des technologies Microsoft :

        « Microsoft n'est pas partie prenante à ce contrat et Microsoft n'aura aucune responsabilité de quelque nature que ce soit en ce qui concerne les services faisant l'objet du présent contrat. Le Nom de la certification Microsoft indique que je remplis parfaitement toutes les conditions associées à ladite Certification. Les services que je propose ne sont ni commandités ni sponsorisés par Microsoft. »

      3. Certains états et pays réglementent l'utilisation du terme « engineer (ingénieur) » et vous devez vous conformer, le cas échéant, à de telles lois si le nom de votre certification Microsoft fait référence à « Microsoft Certified Systems Engineer. »

    2. Relevés de résultats. Il vous incombe de vérifier votre relevé de résultats de Certification Microsoft pour vous assurer qu'il reflète fidèlement les Noms de certification que vous détenez actuellement. Si vous pensez que votre relevé de résultats est inexact, vous avez jusqu'à un (1) an à compter de la date de passage de votre dernier examen pour la certification requise pour soumettre à Microsoft une demande de vérification pour la Certification que vous pensez détenir, mais qui n'apparaît pas sur votre relevé de résultats.

  7. MODIFICATIONS

    Microsoft se réserve le droit (a) de mettre à jour et de modifier le Contrat et les Recommandations, (b) de modifier le Programme ou tout aspect de celui-ci à tout moment, y compris de retirer certaines Certifications, de modifier les conditions de certification et de modifier les conditions et prestations du Programme et (c) d'interrompre le Programme. Microsoft s'engage à publier ces modifications sur le site Web de Microsoft Certified Professional. Il vous incombe de consulter régulièrement le site Web Microsoft Certified Professional pour vous tenir au courant de ces modifications. Les modifications prennent effet à la date à laquelle elles sont publiées. Elles ne s'appliquent pas rétroactivement.

  8. ABSENCE DE GARANTIE

    MICROSOFT NE PEUT EN AUCUN CAS GARANTIR VOTRE SATISFACTION QUANT AU PROGRAMME OU À VOS RÉSULTATS. MICROSOFT ET SES FILIALES NE DONNENT AUCUNE GARANTIE SUR LE PROGRAMME, LES NOMS OU LES LOGOS ET EXCLUENT TOUTE GARANTIE ÉVENTUELLEMENT SOUS-ENTENDUE PAR LA LOI.

  9. LIMITATION DE RESPONSABILITÉ

    DANS LA MESURE PERMISE PAR LA LOI EN VIGUEUR, EN AUCUN CAS, MICROSOFT OU SES FILIALES NE POURRONT ÊTRE TENUS RESPONSABLES DE TOUT DOMMAGE DIRECT, INDIRECT, SPÉCIAL, ACCIDENTEL, INDIRECT, PRONONCÉ À TITRE DE SANCTION, SPÉCIAL OU DOMMAGE EXEMPLAIRE RÉSULTANT DE, OU LIÉ AU PROGRAMME (QU'IL S'AGISSE DES PRESTATIONS OU DE LA RÉSILIATION DU PROGRAMME, OU AUTRE), VOTRE CERTIFICATION MICROSOFT, L'INCAPACITÉ D'OBTENIR LA CERTIFICATION MICROSOFT, L'UTILISATION OU L'INCAPACITÉ D'UTILISER LES NOMS OU LES LOGOS. CETTE EXCLUSION S'APPLIQUERA, QUELLE QUE SOIT LA THÉORIE JURIDIQUE SUR LAQUELLE TOUTE RÉCLAMATION POUR DE TELS DOMMAGES EST FONDÉE, MÊME SI LES PARTIES ONT ÉTÉ AVISÉES DE LA POSSIBILITÉ DE TELS DOMMAGES.

  10. INDEMNIFICATION

    Vous acceptez de défendre, d'indemniser et de dégager la responsabilité de Microsoft et ses filiales contre l'ensemble des réclamations, exigences, coûts, passifs, jugements, pertes, dépenses et dommages-intérêts (« Réclamation ») (y compris les frais d'avocats) de tiers découlant de, dans le cadre de, ou liés à (a) votre participation au Programme ; (b) votre utilisation de tout Nom ou Logo d'une manière incompatible avec les termes de ce Contrat ; (c) l'exécution, la promotion, la vente ou la distribution de vos services ; d) la résiliation du présent Contrat par Microsoft conformément aux conditions du présent Contrat. Dans le cas où Microsoft exigerait une indemnisation de votre part au titre de cette disposition, Microsoft vous avisera rapidement par écrit des plaintes engagées contre Microsoft et pour lesquelles l'indemnisation est requise et Microsoft peut, à sa seule discrétion vous autoriser, via le recours à un conseiller juridique jugé acceptable par Microsoft, de répondre à cette plainte. Vous n'êtes pas autorisé à régler de plainte au nom de Microsoft sans autorisation écrite préalable de la part de Microsoft. Cette autorisation ne pourra pas être refusée sans motif valable. Vous ne pourrez pas non plus publier le règlement de la plainte sans l'autorisation préalable écrite de Microsoft. Microsoft se réserve le droit, à sa seule discrétion, d'assumer l'entier contrôle de la défense à opposer à une telle Plainte avec le conseiller juridique de son choix. Dans ce cas, le règlement d'une telle Plainte exigeant un paiement de votre part sera soumis à votre approbation écrite préalable. Vous rembourserez à Microsoft, à sa demande, tous les frais raisonnablement encourus par Microsoft pour la défense opposée à une telle Plainte, y compris, sans limitation, les frais et les coûts d'avocats, ainsi que tout jugement porté sur ou règlement de la Plainte à laquelle ce qui précède se rapporte.

  11. TERMINATION

    1. Résiliation sans motif. L'une ou l'autre partie peut résilier ce Contrat à tout moment, sans motif, moyennant un préavis écrit de trente (30) jours adressé à l'autre partie.

    2. Résiliation motivée. Microsoft peut résilier immédiatement ce Contrat après notification écrite dans l'un des cas suivants :

      1. vous n'avez pas respecté l'une ou plusieurs des conditions applicables de la Certification ou de la Recertification Microsoft ;

      2. vous n'avez pas respecté les termes de ce Contrat ou les Recommandations ;

      3. vous n'avez pas présenté correctement les informations de votre certification ;

      4. vous avez utilisé de manière illicite ou divulgué sans autorisation un secret commercial ou des informations confidentielles appartenant à Microsoft ;

      5. vous vous êtes engagé dans des activités interdites par la loi ou

      6. un organisme gouvernemental ou un tribunal a constaté que les services que vous avez fournis en rapport avec les technologies Microsoft auxquelles votre certification Microsoft se rapporte sont défectueux, de quelque façon que ce soit.

    3. Résiliation automatique. Ce Contrat sera automatiquement résilié si vous perdez votre statut de MCP ou si Microsoft annule le Programme.

    4. Effets de la résiliation. Dans tous les cas de résiliation du présent Contrat, tous les droits qui vous ont été concédés en vertu du Programme sont immédiatement résiliés. Vous devrez immédiatement :

      1. cesser toutes les activités relatives au Programme ;

      2. arrêter de vous identifier en tant que participant au Programme ;

      3. cesser toute utilisation des Noms, Logos ou prestations du Programme ; et

      4. détruire les matériels associés que vous avez reçus dans le cadre du Programme.

    5. Survivance. Les Sections 1 et toutes les autres définitions du présent Contrat, 2.3, 4.3, 4.4, 8, 9, 10, 11.4, 11.5 et 12 resteront en vigueur après la résiliation de ce Contrat. Vous acceptez que Microsoft ses filiales et ses succursales ne puissent pas être tenus responsables envers vous ou un tiers des coûts ou dommages de toute sorte résultant de (a) la résiliation du présent Contrat conformément à ses termes, et (b) votre suspension ou annulation du Programme.

  12. MISCELLANEOUS

    1. Notifications. Des notifications peuvent être fournies par courrier électronique ou postal. Toutes les notifications dans le cadre de ce Contrat seront envoyés à l'entité contractante de Microsoft identifiée à la section 12.4 ci-dessous, à l'attention du Programme de certification Microsoft. Toutes les notifications dans le cadre de ce Contrat vous seront envoyées à l'adresse de messagerie la plus récente fournie à Microsoft par vos soins. Il vous incombe d'informer Microsoft de toute éventuelle modification apportée à vos coordonnées (adresse électronique).

    2. Absence d'exclusivité. Votre participation à ce Programme est volontaire. Rien dans ce Contrat ne vous empêche de soutenir, promouvoir, distribuer ou utiliser une technologie autre que Microsoft.

    3. Relation. Les parties sont indépendantes. Le présent Contrat ne crée pas une relation employeur-employé, un partenariat, une co-entreprise, une relation d'agence ou une franchise. Vous ne pouvez donner aucune garantie, ni faire aucune promesse au nom de Microsoft.

    4. Entité contractante Microsoft. L'entité contractante Microsoft de ce Contrat est déterminée par le pays ou la région où vous vous situez. Voir les détails ci-dessous :

      1. L'entité Microsoft pour les pays ou régions suivants est mentionnée ci-après : Anguilla, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Aruba, Bahamas, Barbade, Belize, Bermudes, Bolivie, Brésil, Canada, Îles Caïmans, Chili, Colombie, Costa Rica, Curaçao, Dominique, République dominicaine, Équateur, Salvador, Guyane française, Grenade, Guam, Guatemala, Guyana, Haïti, Honduras, Jamaïque, Martinique, Mexique, Montserrat, anciennes Antilles néerlandaises, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Porto Rico, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint Pierre et Miquelon, Saint-Vincent-et-les Grenadines, Surinam, Trinité-et-Tobago, Turques et Caïques (îles), États-unis, Uruguay, Venezuela, Îles Vierges (britanniques) et îles Vierges américaines (États-Unis) :

        • Microsoft Corporation
          One Microsoft Way
          Redmond, WA 98052 États-Unis

      2. L'entité Microsoft pour les pays ou régions suivants est mentionnée ci-après : Afghanistan, Albanie, Algérie, Andorre, Angola, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Bahreïn, Biélorussie, Belgique, Bénin, Bosnie-Herzégovine, Botswana, Île Bouvet, Bulgarie, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, République centrafricaine, Tchad, Comores, Congo, Côte d'Ivoire, Croatie, Chypre, République tchèque, République démocratique de Sao Tomé-et-Principe, République démocratique du Congo, Danemark, Djibouti, Égypte, Estonie, Éthiopie, Îles Féroé, Finlande, France, Gabon, Gambie, Géorgie, Allemagne, Ghana, Gibraltar, Grèce, Groenland, Guadeloupe, Guinée-Bissau , Hongrie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Kosovo, Kirghizistan, Koweït, Lettonie, Liban, Lesotho, Liberia, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Libye, Macédoine, Madagascar, Malawi, Mali, Malte, Maurice, Mauritanie, Moldavie, Monaco, Mongolie, Monténégro, Maroc, Mozambique, Namibie, Pays-Bas, Nouvelle-Calédonie , Niger, Nigeria, Norvège, Oman, Pakistan, Pologne, Portugal, Qatar, République du Cap-vert, République de Guinée équatoriale, République de Guinée, République du Sénégal, Île de la Réunion, Roumanie, Fédération de Russie, République rwandaise, Saint-Hélène, Saint-Marin, Arabie saoudite, Serbie, Seychelles, Sierra Leone, Slovaquie, Slovénie, Somalie, Afrique du Sud, Espagne, Archipel du Svalbard et Jan Mayen, Swaziland, Suède, Suisse, Tadjikistan, Tanzanie, Togo, Tunisie, Turkménistan, Turquie, Ouganda, Ukraine, Émirats arabes unis, Royaume-Uni, Ouzbékistan, État de la Cité du Vatican, Yémen, Zaïre, Zambie et Zimbabwe :

        • Microsoft Ireland Operations Limited
          The Atrium, Block B, Carmenhall Road
          Sandyford Industrial Estate
          Dublin, 18, Irlande

      3. L'entité Microsoft pour les pays ou régions suivants est mentionnée ci-après : Australie ou ses territoires extérieurs, Bangladesh, Bhoutan, Brunéi Darussalam, Cambodge, Îles Cook, Fidji, Polynésie française, Terres australes françaises, Hong Kong, Inde, Indonésie, Kiribati, République démocratique populaire Lao, Macao, Malaisie, Maldives, Îles Marshall, Mayotte, Micronésie, Nauru, Népal, Nouvelle-Zélande, Nioué, Îles Mariannes du Nord, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines, Pitcairn, Samoa, Singapour, Îles Salomon, Sri Lanka, Thaïlande, Timor-Leste, Tokélaou, Tonga, Tuvalu, Wallis et Futuna, Vanuatu et Vietnam :

        • Microsoft Regional Sales Corporation
          438B Alexandra Road #04-09/12
          Block B, Alexandra Technopark
          Singapour 119968

      4. L'entité Microsoft pour le Japon est :

        • Microsoft Japan Company, Limited
          Shinagawa Grand Central Tower
          2-16-3, 2 Konan, Minato-ku,
          Tokyo 108-0075
          Japon

      5. L'entité Microsoft pour Taiwan est :

        • Microsoft Taiwan Corporation
          8F, No 7, Sungren Rd.
          Shinyi Chiu, Taipei
          Taiwan 110

      6. L'entité Microsoft pour la République populaire de Chine est :

        • Microsoft (China) Company Limited6F Sigma Center
          No. 49 Zhichun Road Haidian District
          Pékin 100080, R.P.C

      7. L'entité Microsoft pour la République de Corée est :

        • Microsoft Korea, Inc.
          5th Floor, West Wing
          POSCO Center
          892 Daechi-Dong Gangnam-Gu
          Séoul, 135-777, Corée

    5. Lois en vigueur. Les lois en vigueur et la juridiction compétente pour ce Contrat sont identifiées ci-après. Ce choix de la juridiction compétente et du lieu n'empêche pas l'une ou l'autre des parties de demander une injonction pour violation des droits de propriété intellectuelle ou des obligations de confidentialité, ou pour imposer l'exécution de toute sentence ou ordonnance rendue. Une injonction ou l'exécution d'une sentence peuvent être obtenues auprès de toute juridiction appropriée.

      1. Cas général. Sauf dans les cas prévus à la section 12.5 (b), les lois de l'État de Washington régissent le présent Contrat. Si des lois fédérales existent, les parties reconnaissent la compétence d'attribution et la compétence territoriale exclusives des tribunaux fédéraux de King County, Washington. Si ce n'est pas le cas, les parties reconnaissent la compétence d'attribution et la compétence territoriale exclusives de la Cour supérieure du Comté de King, Washington.

      2. Autres cas. Si votre principal lieu d'activité se trouve dans l'un des pays ou régions énumérés ci-dessous, la disposition correspondante s'applique et remplace la section 12.5 (a) dans la mesure où cette dernière n'est pas cohérente :

        1. Si votre principal lieu d'activité se trouve dans l'un des pays suivants : Australie ou ses territoires extérieurs, Bangladesh, Bhoutan, Brunéi Darussalam, Cambodge, Îles Cook, Fidji, Polynésie française, Terres australes françaises, RAS de Hong Kong, Inde, Indonésie, Kiribati, République démocratique populaire Lao, RAS de Macao, Malaisie, Maldives, Îles Marshall, Mayotte, Micronésie, Nauru, Népal, Nouvelle-Zélande, Nioué, Îles Mariannes du Nord, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines, Pitcairn, Samoa, Singapour, Îles Salomon, Sri Lanka, Thaïlande, Timor-Leste, Tokélaou, Tonga, Tuvalu, Wallis et Futuna, Vanuatu et Vietnam, le présent Contrat est interprété et régi par les lois de Singapour.

          1. Si votre principal lieu d'activité se trouve dans l'un des pays suivants : Australie ou ses territoires extérieurs, Brunei, Malaisie, Nouvelle Zélande ou Singapour, vous consentez à la compétence non exclusive des tribunaux de Singapour.

          2. Si votre principal lieu d'activité se trouve dans l'un des pays suivants : Bangladesh, Bhoutan, Cambodge, Fidji, Îles Cook, Polynésie française, Terres australes françaises, RAS de Hong Kong, Inde, Indonésie, Kiribati, République démocratique populaire Lao, RAS de Macao, Maldives, îles Marshall, Mayotte, Micronésie, Nauru, Népal, Nioué, îles Mariannes du Nord, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Philippines, Pitcairn, Samoa, Îles Salomon, Sri Lanka, Thaïlande, Timor-Leste, Tokélaou, Tonga, Tuvalu, Wallis et Futuna, Vanuatu et Vietnam, tout litige lié au présent Contrat, y compris toute question concernant son existence, sa validité ou sa résiliation, sera visé et résolu par arbitrage à Singapour conformément aux Règles d'arbitrage du Centre d'arbitrage international de Singapour (« SIAC »). Les Règles d'arbitrage du SIAC sont incorporées par référence au présent Contrat. Le Tribunal d'arbitrage se compose d'un arbitre nommé par le président du SIAC. La langue de l'arbitrage est l'anglais. La décision prise par l'arbitre est définitive, contraignante et incontestable. Elle peut en outre servir de fondement à un jugement rendu à ce propos au Bangladesh, en Inde, en Indonésie, aux Philippines, au Sri Lanka, en Thaïlande ou au Vietnam (comme approprié) ou ailleurs.

        2. Si votre principal lieu d'activité se trouve au Japon, les dispositions suivantes s'appliquent : le Contrat est interprété et régi par les lois du Japon. Vous consentez à la compétence exclusive du Tribunal de district de Tokyo ainsi qu'à ce lieu exclusif pour régler les litiges. La partie gagnante de toute action liée au présent Contrat peut être remboursée des dépenses raisonnables engagées pour sa défense (frais d'avocat et autres).

        3. Si votre principal lieu d'activité se trouve dans l'un des pays suivants : Afghanistan, Albanie, Algérie, Andorre, Angola, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Bahreïn, Biélorussie, Belgique, Bénin, Bosnie-Herzégovine, Botswana, Île Bouvet, Bulgarie, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, République centrafricaine, Tchad, Comores, Congo, Côte d'Ivoire, Croatie, Chypre, République tchèque, République démocratique de Sao Tomé-et-Principe, Danemark, Djibouti, Égypte, Estonie, Éthiopie, Îles Féroé, Finlande, France, Gabon, Gambie, Géorgie, Allemagne, Ghana, Gibraltar, Grèce, Groenland, Guadeloupe, Guinée-Bissau , Hongrie, Irlande, Islande, Israël, Italie, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Kosovo, Kirghizistan, Koweït, Lettonie, Liban, Lesotho, Liberia, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Libye, Macédoine, Madagascar, Malawi, Mali, Malte, Maurice, Mauritanie, Moldavie, Monaco, Mongolie, Monténégro, Maroc, Mozambique, Namibie, Pays-Bas, Nouvelle-Calédonie , Niger, Nigeria, Norvège, Oman, Pakistan, Pologne, Portugal, Qatar, République du Cap-vert, République de Guinée équatoriale, République de Guinée, République du Sénégal, Île de la Réunion, Roumanie, Fédération de Russie, République rwandaise, Saint-Hélène, Saint-Marin, Arabie saoudite, Serbie, Seychelles, Sierra Leone, Slovaquie, Slovénie, Somalie, Afrique du Sud, Espagne, Archipel du Svalbard et Jan Mayen, Swaziland, Suède, Suisse, Tadjikistan, Tanzanie, Togo, Tunisie, Turkménistan, Turquie, Ouganda, Ukraine, Émirats arabes unis, Royaume-Uni, Ouzbékistan, État de la Cité du Vatican, Yémen, Zaïre, Zambie et Zimbabwe, les dispositions suivantes s'appliquent :

          Le Contrat est interprété et régi selon les lois de l'Irlande. Vous reconnaissez la compétence d'attribution et la compétence territoriale des tribunaux irlandais pour tous les litiges relatifs à ce Contrat.

        4. Si votre principal lieu d'activité se trouve en République populaire de Chine, les dispositions suivantes s'appliquent. Aux fins du présent Contrat, la République populaire de Chine n'inclut pas le RAS de Hong Kong, le RAS de Macao ni Taïwan :

          Le Contrat est interprété et régi par les lois de la République populaire de Chine. Vous consentez à soumettre tout litige en rapport avec le présent Contrat ou en rapport avec l'un de ses addendas à l'arbitrage exécutoire. L'arbitrage se déroulera à la CIETAC (China International Economic and Trade Arbitration Commission) de Pékin. La décision sera prise conformément aux règles alors en vigueur de la Commission.

        5. Si votre principal lieu d'activité se trouve en Colombie ou en Uruguay, les dispositions suivantes s'appliquent :

          Tous les litiges, plaintes ou procédures engagés entre les parties concernant la validité, l'interprétation ou l'exécution du présent Contrat seront réglés par arbitrage. L'arbitrage s'effectuera selon les règles d'arbitrage de la CNUDCI actuellement en vigueur. L'autorité de nomination sera la Chambre de Commerce Internationale (« CCI ») agissant conformément aux règles adoptées par la CCI à cet effet. Le lieu de l'arbitrage sera Seattle, dans l'état de Washington aux États-Unis. Il n'y aura qu'un seul arbitre. Le jugement sera rendu sur la base du droit, sans souci d'équité. Ce jugement sera définitif et exécutoire pour les deux parties. Les parties aux présentes conviennent irrévocablement de soumettre tous les litiges en rapport avec le présent Contrat à l'arbitrage de la ville de Seattle, dans l'état de Washington, aux États-Unis.

        6. Si votre principal lieu d'activité se trouve en République de Corée, les dispositions suivantes s'appliquent :

          Le Contrat est interprété et régi par les lois de la République de Corée. Vous consentez à la compétence exclusive du Tribunal de district central de Séoul ainsi qu'à ce lieu exclusif pour régler les litiges. Suite à toute action entreprise pour faire valoir un droit ou un recours en vertu du présent Contrat ou pour interpréter une disposition du présent Contrat, la partie gagnante sera en droit d'être remboursée des dépenses raisonnables engagées pour sa défense (frais d'avocat et autres).

        7. Si votre principal lieu d'activité se trouve à Taïwan, les dispositions suivantes s'appliquent :

          Le Contrat est interprété et régi selon les lois en vigueur à Taïwan. Par la présente, les parties désignent le tribunal de district de Taipei comme le tribunal de première instance ayant compétence pour arbitrer tout litige découlant de ou en relation avec le présent Contrat.

    6. Honoraires d'avocats. Si l'une ou l'autre partie emploie des avocats pour faire valoir des droits découlant de ou relatifs à ce Contrat, la partie gagnante aura le droit de recouvrer ses honoraires d'avocats, coûts, et autres frais raisonnables, y compris les coûts et les frais encourus dans le cadre d'un appel ou d'une faillite ou d'une action similaire.

    7. Dissociabilité. Si une cour de la juridiction compétente juge une clause de ce Contrat illégale, non valide ou non applicable, les clauses restantes demeurent pleinement applicables.

    8. Aucune renonciation. Tout retard ou manquement par Microsoft concernant l'exercice d'un droit ou d'un recours ne résultera pas en une renonciation à ce dernier, ni à tout autre droit ou recours.

    9. Cession. Vous vous engagez à ne pas céder, transférer ou concéder le présent Contrat ou tout droit accordé en vertu du présent Contrat, de quelque manière que ce soit et toute tentative de cession, de transfert ou d'octroi de sous-licence, en vertu de la loi, sera jugée nulle et non avenue.

Mise à jour : décembre 2013

Chaque question d'examen fait l'objet d'une révision attentive par un groupe d'experts indépendants qui en examinent la précision technique, la clarté et la pertinence. Si vous estimez qu'une question spécifique d'examen de Certification Microsoft n'est pas valide, vous pouvez demander une évaluation de la question en suivant les étapes décrites ci-dessous. Vous devez envoyer votre demande dans un délai de trois jours calendaires suivant la présentation à l'examen.

Étapes pour contester des questions d'examen

  1. Téléchargez et complétez le formulaire de contestation d'une question d'examen.

    1. Décrivez en détail dans le formulaire les raisons spécifiques pour lesquelles vous contestez une question d'examen.

    2. Soumettez un formulaire séparé pour chaque question d'examen que vous contestez.

    3. Votre requête ne sera pas prise en considération si le formulaire est incomplet.

    4. REMARQUE : Les contestations de questions ne sont pas examinées pour les examens qui seront retirés dans un délai de 6 mois.

  2. Envoyez le formulaire par courrier électronique à l'adresse MCPHelp@microsoft.com avec « Évaluation de question d'examen » dans la ligne d'objet dans un délai de 3 jours calendaires après la date de l'examen.

  3. La réception de votre demande sera confirmée par courrier électronique. Vous recevrez alors le résultat de l'évaluation ou, si davantage de temps est requis pour l'évaluation, une estimation de la date à laquelle vous serez informé de la décision.

Le processus d'évaluation permet d'identifier et de corriger les questions susceptibles de poser problème. Dans la plupart des cas, les examens ne sont pas renotés, car Microsoft doit veiller à ce que les candidats qui réussissent les examens et obtiennent nos certifications attestent du ou des niveaux de compétence requis pour l'ensemble du ou des domaines de compétence. Même si une question est posée d'une certaine manière incorrecte, nous ne pouvons pas supposer que vous auriez répondu correctement si elle ne l'avait pas été. Dans ce cas, nous offrons aux candidats la possibilité de repasser l'examen gratuitement.

Vos commentaires sont essentiels et nous aident à rendre les examens de certification Microsoft aussi valides et pertinents que possible.

Microsoft s'engage à proposer des examens accessibles à tous.

Personnes handicapées

Demande d'aménagement avec Pearson VUE

Si vous souffrez d'un handicap qui requiert du matériel spécial ou tout autre aménagement pour vous permettre de passer un examen, consultez le site Pearson VUE. Dans la zone de navigation gauche, sélectionnez Test Accommodations. Cliquez sur le bouton Select your test program. Dans la liste, sélectionnez Microsoft. Suivez les instructions et indiquez les informations requises pour traiter votre demande d'aménagement. Une fois votre aménagement approuvé, un représentant de Pearson VUE vous contactera pour planifier votre examen.

Questions fréquemment posées

Principes de base de l'examen

R.

Le nombre de questions d'un examen est susceptible de changer, car nous mettons régulièrement à jour l'examen de certification afin qu'il corresponde aux dernières technologies. La plupart des examens de certification Microsoft contiennent entre 40 et 60 questions, mais ce nombre peut toutefois varier.

R.

Microsoft introduit en permanence de nouvelles technologies de test et de nouveaux types de questions : ces informations ne sont donc pas disponibles pour chaque examen. Pour avoir un aperçu du contenu possible d'un examen, nous vous encourageons à passer en revue certains formats d'examens et types de questions possibles.

R.

La durée de l'examen varie en fonction du type d'examen que vous passez.

Durée de l'examen*

Durée de l'épreuve*

Examens MTA délivrés par Certiport

45 minutes

50 minutes

Examens MTA délivrés par Pearson VUE

45 minutes

75 minutes

Examens MBS/Dynamics

90 minutes

115 minutes

Examens MCSA et examens non spécifiés ailleurs

120 minutes

150 minutes

Examens MCSE, tout examen avec étude de cas** et examens de mise à niveau

150 minutes

180 minutes

Examens de recertification

140 minutes

170 minutes

*Remarque La durée de l'examen fait référence au temps dont vous disposez pour terminer l'examen. La durée de l'épreuve fait référence au temps que vous devez allouer à l'examen. Elle comprend le temps requis pour lire les instructions, lire et accepter l'accord de confidentialité, répondre aux questions de l'examen et fournir des commentaires une fois l'examen terminé (le cas échéant).

**Remarque Les études de cas ne sont pas chronométrées séparément du reste de l'examen. Le nombre d'études de cas est indiqué dans l'écran de présentation de l'examen. Gérez votre temps de manière à pouvoir terminer toutes les études de cas et toutes les autres sections de votre examen.

R.

Les compétences évaluées dans un examen sont identifiées par des experts externes à Microsoft (en d'autres termes, il ne s'agit pas d'employés de Microsoft). Cette liste de compétences, appelée « domaine des objectifs » constitue la base à partir de laquelle les examens sont développés. Le nombre de questions évaluant chaque domaine de compétence est déterminé par le processus de schéma directeur ; les sections de l'examen mesurant des compétences critiques et/ou des compétences plus fréquemment mises en œuvre comprendront plus de questions que celles qui évaluent des compétences de moindre importance ou moins fréquemment exécutées.

R.

Tous les supports de formation liés aux examens, y compris la formation Microsoft Microsoft et les ressources Microsoft Press, sont développés indépendamment du contenu de l'examen, car les examens sont destinés à évaluer les compétences lors de l'utilisation des technologies, et non pas l'efficacité des supports de formation. Les candidats compétents doivent avoir une expérience suffisante dans l'utilisation des technologies pour passer l'examen. La formation est une excellente première étape dans la préparation d'un examen de certification Microsoft, mais elle n'est pas obligatoire et elle ne garantit pas votre réussite à l'examen. En revanche, l'expérience est nécessaire.

Microsoft déploie des efforts considérables pour s'assurer de la disponibilité des supports de formation pour toutes les compétences qui seront évaluées dans un examen. Utilisez les informations fournies dans la page de détails de l'examen pour identifier les ressources de formation Microsoft se rapportant aux compétences évaluées dans l'examen.

R.

La meilleure façon de préparer un examen consiste à mettre en pratique les compétences énumérées dans la section « Compétences évaluées » de la page de détails de l'examen. La page de détails de l'examen contient également une liste de ressources et d'outils de préparation fournis par Microsoft que les candidats peuvent trouver utiles, et le site Microsoft Virtual Academy peut contenir d'autres ressources et supports de formation susceptibles de vous aider à préparer un examen.

Vous pouvez également consulter des informations sur l'exécution des tâches évaluées à l'examen (par exemple, dans les livres blancs et sur les blogs, MSDN, TechNet, etc.), écouter d'autres personnes décrire comment les tâches sont exécutées, les observer lorsqu'elles les exécutent et exploiter des ressources communautaires telles que celles des Groupes d'étude de certification Microsoft, afin d'en savoir plus sur les compétences nécessaires pour effectuer ces tâches.

Gardez à l'esprit que la formation est une excellente première étape dans la préparation d'un examen de certification Microsoft, mais elle n'est pas obligatoire et elle ne garantit pas votre réussite à l'examen. Une expérience pratique est en revanche nécessaire.

R.

Rendez-vous sur la page d'inscription aux examens pour des instructions détaillées.

R.

Les examens de certification Microsoft sont disponibles dans de nombreuses langues. Toutefois, les candidats qui doivent passer l'examen en anglais plutôt que dans leur langue maternelle peuvent demander une mesure d'adaptation pour bénéficier d'un délai supplémentaire. L'octroi de temps supplémentaire est alloué au cas par cas. Demandez un aménagement d'examen à Pearson VUE ou Certiport.

R.

Microsoft s'engage à rendre ses examens accessibles à tous, y compris aux personnes handicapées. Pour obtenir une liste des aménagements possibles, reportez-vous à la page Aménagements.

R.

Les examens Microsoft Certified Solutions Associate (MCSA), Microsoft Certified Solutions Expert (MCSE) et Microsoft Certified Solution Developer (MCSD) coûtent généralement 150 USD mais sont facturés en fonction de la valeur de la devise des pays et des régions. Les prix des examens sont susceptibles d'être modifiés. Dans certains pays et régions, des taxes supplémentaires peuvent s'appliquer. Pour le prix exact des examens Microsoft Office Specialist (MOS) et Microsoft Technology Associate (MTA), contactez Certiport. Pour le prix exact de tous les autres examens de certification, reportez-vous à la page Détails de chaque examen sur le site de formation et de certification Microsoft.

R.

Si vous avez des commentaires sur un cours de formation Microsoft dispensé par un instructeur, faites-en part directement à l'instructeur. Si vous avez des commentaires à propos d'un cours de formation en ligne Microsoft, complétez le formulaire de commentaires qui s'affiche à la fin du cours.

Microsoft ne vérifie pas les supports de formation développés par des tiers et n'est pas responsable de leur contenu. Pour toute question ou commentaire concernant les supports de préparation aux examens développés par des tiers, veuillez contacter les éditeurs directement.

R.

Si vous avez une question concernant l'exactitude technique d'un élément particulier, soumettez un Formulaire de contestation.

Pour signaler un problème se rapportant au centre de tests ou des difficultés techniques rencontrées au cours de l'examen, contactez le service clientèle de Pearson VUE ou Certiport.

Pour tout autre commentaire, contactez le Centre de service régional Microsoft.

Pour signaler un problème de sécurité, contactez mlsecure@microsoft.com.

R.

Oui. Les bons Prometric non utilisés et non expirés peuvent être utilisés pour planifier un examen dans le système d'inscription de Pearson VUE après le 31 décembre 2014.

Détails de l'examen

R.

Microsoft développe et teste en permanence de nouveaux types de questions, c'est pourquoi nous ne pouvons pas fournir ce niveau d'informations pour chaque examen. Vous pouvez toutefois passer en revue certains formats d'examens et types de questions possibles.

R.

Le format d'étude de cas qu'utilisent les examens fait appel à des scénarios complexes qui simulent avec plus d'exactitude les tâches exécutées par les Microsoft Certified Professionals dans le cadre de leur travail. Les questions reposant sur un scénario qui figurent dans les études de cas sont conçues pour tester votre capacité à identifier les informations stratégiques nécessaires pour résoudre un problème, puis les analyser et effectuer une synthèse afin de prendre les décisions appropriées. Vous pouvez vous reporter au contenu du scénario aussi souvent que vous le souhaitez pendant que vous répondez aux questions d'une étude de cas.

R.

Vous pouvez examiner les questions d'une étude de cas jusqu'à ce que vous vous déplaciez dans la section ou le cas suivant de l'examen. Toutefois, une fois que vous avez quitté une étude de cas, il ne vous est plus possible de passer en revue les questions associées à ce cas. Au terme de l'étude de cas et après réponse aux questions connexes, un écran de vérification s'affiche. Cet écran vous permet de vérifier vos réponses et d'apporter les modifications nécessaires avant de passer à l'étude de cas suivante.

Remarque Les études de cas ne sont pas chronométrées séparément du reste de l'examen. Le nombre d'études de cas est indiqué dans l'écran de présentation de l'examen. Gérez votre temps de manière à pouvoir terminer toutes les études de cas et toutes les autres sections de votre examen.

R.

Non. Les compétences qui sont testées ne changent pas ; par conséquent, il n'est pas nécessaire de repasser l'examen.

R.

Oui. Ces examens peuvent nécessiter plus de temps que ceux qui ne contiennent pas de questions basées sur les performances. Les questions basées sur les performances étant ajoutées aux examens, vous constaterez peut-être des modifications au niveau de la durée standard des examens. Toutefois, aucun examen ne dépassera 200 minutes tandis que la durée totale de l'épreuve est de 240 minutes.

R.

Non. Les compétences évaluées restent les mêmes, quel que soit le format des questions. Les connaissances et les compétences évaluées au cours de l'examen sont répertoriées dans la section « Compétences évaluées » de la page de détails de l'examen.

R.

Lorsqu'une mise à jour de produit comporte des changements de fonctionnalité, nous évaluons les modifications par rapport au domaine des objectifs et aux questions existantes afin de déterminer si des zones de contenu et/ou des questions sont désormais techniquement inexactes suite à ces changements. Les questions techniquement inexactes sont retirées de l'examen. Si la modification ajoute de nouvelles fonctionnalités en rapport avec un objectif existant, de nouveaux éléments peuvent être inclus pour tenir compte de cette fonctionnalité sans modifier le domaine des objectifs ; ces modifications figureront dans les mentions « peut inclure ». Dans certains cas, de nouveaux objectifs peuvent être ajoutés afin de prendre en considération de nouvelles compétences et/ou fonctionnalités que les experts de ce domaine jugent nécessaires pour attester des compétences dans les technologies. Si un nombre important d'objectifs doit être ajouté, un nouvel examen sera créé pour nos examens de niveau Associate. Toutefois, dans le cas d'examens de niveau Expert, l'ajout d'objectifs sera traité au cas par cas ; un nouvel examen peut être créé, mais ces objectifs seront parfois ajoutés au domaine de compétence existant de l'examen et à celui de la recertification.

Microsoft se réserve le droit de mettre à jour le contenu, pour quel que motif que ce soit et à tout moment, afin de préserver la validité et la pertinence de ses certifications. Ceci inclut, mais sans s'y limiter, l'intégration des fonctionnalités relatives aux mises à jour technologiques et aux service packs dans le contenu de l'examen.

R.

Nous mettons à jour la page de détails de l'examen afin d'informer les candidats si/lorsque le contenu lié à un Service Pack et/ou une révision est susceptible d'être ajouté à l'examen. Nous ajoutons également des informations sur ces mises à jour dans nos bulletins d'informations, nos blogs et par le biais d'autres moyens de communication appropriés. Nous vous encourageons à vous inscrire afin de recevoir ces informations si vous souhaitez en savoir plus sur ces types de modifications de contenu d'examen.

Dans la mesure où notre principal moyen de communication avec les candidats au sujet du contenu de l'examen est la page de détails de celui-ci, cette page fera l'objet d'une mise à jour dès le contenu de l'examen modifié suite à la sortie d'un nouveau Service Pack/d'une nouvelle révision. Par conséquent, nous vous conseillons vivement de consulter cette page régulièrement pendant votre préparation à un examen.

Si vous préparez un examen se rapportant à une technologie pour laquelle une révision ou un Service Pack sera prochainement disponible, nous vous conseillons d'examiner chaque compétence évaluée dans l'examen (telles que définies dans la section « Compétences évaluées » de la page de détails de l'examen) en tenant compte de la version à venir.

Lors de l'examen, si la réponse varie en fonction de la mise à jour du produit, nous spécifions le Service Pack/la révision dans la question afin que les candidats aient tous les renseignements nécessaires pour répondre correctement à la question.

Microsoft se réserve le droit de mettre à jour le contenu, pour quel que motif que ce soit et à tout moment, afin de préserver la validité et la pertinence de ses certifications. Ceci inclut, mais sans s'y limiter, l'intégration des fonctionnalités relatives aux mises à jour technologiques et aux service packs dans le contenu de l'examen.

R.

Les supports de formation associés peuvent ou non être révisés, selon l'étendue des modifications résultant de la mise à jour du produit. Les révisions de l'examen peuvent ou non coïncider avec le moment où les modifications sont apportées au produit correspondant.

Bien que Microsoft s'efforce de rendre les formations et les examens disponibles dans le même temps, cela n'est pas toujours possible pour diverses raisons ; des écarts peuvent donc subsister entre le moment où un examen est rendu accessible et le moment où la formation y correspondant est effectivement disponible. Gardez à l'esprit que les examens Microsoft ne sont pas destinés à être utilisés comme des tests à posteriori des supports de préparation ou de formation créés par Microsoft ou un prestataire tiers. Nos certifications sont conçues pour évaluer des compétences basées sur l'expérience, sans à priori sur la manière dont les candidats acquièrent ces compétences. La meilleure façon de se préparer à un examen est de mettre en pratique les compétences répertoriées à la section « Compétences évaluées » de la page de détail de l'examen. Une expérience pratique des technologies est nécessaire pour réussir les examens de certification Microsoft.

Microsoft ne vérifie pas les supports de formation développés par des tiers, n'est pas responsable de leurs contenus, ni n'est pas tenu de s'assurer que ces contenus sont modifiés en fonction des mises à jour produit. Pour toute question ou commentaire concernant les supports de préparation aux examens développés par des tiers, veuillez contacter les éditeurs directement.

R.

Tous les supports de formation se rapportant aux examens, y compris la formation Microsoft et les ressources de Microsoft Press, sont développés indépendamment du contenu des examens, car les examens sont destinés à évaluer les compétences et non l'efficacité des supports de formation. Bien que les supports de formation soient conçus pour aider les candidats à se préparer aux examens et représentent en cela une aide précieuse, les candidats compétents auront suffisamment d'expérience de la technologie évaluée pour effectuer sans problème les tâches imposées par les questions qu'ils aient ou non suivi ces formations.

Microsoft déploie des efforts considérables pour s'assurer de la disponibilité des supports de formation pour toutes les compétences qui seront évaluées dans un examen. Ces ressources sont répertoriées sur la page de détails des examens.

Notation et résultats

R.

Voici des informations générales sur la notation des examens :

Vous recevrez la notification de votre réussite/échec quelques minutes après la fin de l'examen. Vous recevrez également un rapport imprimé contenant votre note d'examen, ainsi que des remarques sur vos performances dans les domaines de compétence évalués. Le prestataire de services d'examen transmettra votre note à Microsoft dans un délai de cinq jours ouvrables.

Résultats d'examens bêta : les résultats d'examens bêta doivent figurer sur votre relevé de résultats Microsoft (si vous avez obtenu une note de passage) et sur le site du fournisseur de services d'examen dans un délai de deux semaines après la publication de l'examen final.

En cas de réussite à l'examen bêta, vous obtiendrez des points pour cet examen ainsi que pour la certification correspondante, le cas échéant. Il n'est pas nécessaire de repasser l'examen dans sa version finale si vous avez réussi la version bêta.

R.

Si vous ne voyez pas votre relevé de notes en ligne ou ne le recevez pas dans un délai de deux semaines à compter de la date de publication de l'examen final, contactez le fournisseur de services d'examen pour savoir quand vos résultats seront traités. Si vous avez des questions sur votre relevé de résultats, contactez votre Centre de service régional Microsoft.

R.

Le relevé de notes contient une note numérique se rapportant à vos performances globales à l'examen, votre confirmation de réussite/d'échec, ainsi qu'un graphique à barres illustrant vos performances dans chaque domaine de compétence évalué pendant l'examen. À partir de ces informations, les candidats peuvent déterminer leurs points forts et leurs lacunes.

R.

Le graphique à barres montre vos performances dans chaque section ou domaine de compétence, évaluées lors de l'examen. Sur la partie gauche du graphique, chaque section de l'examen est répertoriée avec le pourcentage d'examen qui lui est consacré. La longueur des barres fournit des informations sur vos performances par section et correspond au pourcentage de questions auxquelles vous avez répondu correctement dans ce domaine de contenu. Les barres figurant plus à gauche indiquent de plus faibles performances, tandis que les barres figurant plus à droite correspondent à de meilleures performances.

Dans la mesure où chaque section peut contenir un nombre différent de questions, comme indiqué par les pourcentages figurant après le nom de la section, la longueur des barres ne permet pas de calculer le nombre de questions auxquelles vous avez répondu correctement dans cette section ou à l'examen. En outre, il n'est pas possible de combiner les barres pour déterminer le pourcentage de questions auxquelles vous avez répondu correctement à l'examen. Ces informations sont uniquement destinées à vous aider à identifier les parties que vous maîtrisez et celles dans lesquelles vous avez encore des lacunes et ainsi vous communiquer les compétences que vous devez améliorer.

Pour obtenir une description plus approfondie de chaque section du relevé de notes et découvrir comment utiliser les informations fournies, consultez notre série de blogs en quatre parties « Dissecting Score Reports » sur Born To Learn.

R.

Non. Les examens de certification Microsoft sont conçus pour évaluer les compétences et les capacités des candidats dans ces technologies et non leur capacité à étudier ou mémoriser des questions spécifiques posées à l'examen. Les candidats compétents seront en mesure de réussir cet examen indépendamment des questions posées. Par conséquent, et afin de protéger l'intégrité du processus de certification, Microsoft ne communique pas d'informations sur des questions spécifiques auxquelles les candidats ont échoué.

R.

Dans le cas d'examens MCSA, MCSE et MCSD, aucune note numérique n'est spécifiée pour les différentes sections. Le relevé de notes comporte uniquement une note numérique globale pour indiquer si le candidat a réussi/échoué à l'examen. Au lieu d'une note numérique pour chaque section, un graphique à barres permet au candidat d'identifier les sujets qu'il maîtrise et ceux dans lesquels il a des lacunes.

Candidats aux examens de mise à niveau : pour réussir les examens de mise à niveau, les candidats doivent réussir TOUTES les sections ou composantes en une seule fois. Par conséquent, les candidats reçoivent une note numérique pour chaque composante d'examen.

Pour obtenir une description plus approfondie de chaque section du relevé de notes et découvrir comment utiliser les informations fournies, consultez notre série de blogs en quatre parties « Dissecting Score Reports » sur Born To Learn.

R.

En demandant aux candidats de réussir chaque section ou composante d'une mise à niveau, nous veillons à ce que vous apportiez la preuve de votre compétence dans chacun des principaux domaines de contenu couverts par la certification, que vous passiez un examen pour chaque composante ou bien l'examen complet de mise à niveau.

R.

Chaque section de l'examen peut contenir un nombre différent de questions ; par conséquent, les résultats de chaque section individuelle d'examen peut ne pas refléter votre résultat d'examen final. En d'autres termes, la longueur des barres n'est pas une indication directe de votre réussite/échec à l'examen.

En outre, les candidats croient souvent à tort qu'ils doivent répondre correctement à 70 pour cent des questions pour réussir l'examen parce que la note de passage est de 700 ; il s'agit toutefois d'une note échelle. Le pourcentage réel de questions auxquelles vous devez répondre correctement varie d'un examen à l'autre. Il peut être supérieur ou inférieur à 70 pour cent, selon le retour des spécialistes qui nous ont aidés à définir la note de passage et selon la difficulté des questions qui vous sont posées à l'examen.

Pour obtenir une description plus approfondie de chaque section du relevé de notes et découvrir comment utiliser les informations fournies, consultez notre série de blogs en quatre parties « Dissecting Score Reports » sur Born To Learn.

R.

Voici quelques informations générales sur la notation des examens :

  • La plupart des questions valent un point, indépendamment de ce que vous devez faire pour y répondre. Si une question vaut plus d'un point, cette information est indiquée dans la question.

  • Aucune pénalité n'est appliquée pour une réponse incorrecte. Si vous donnez une réponse incorrecte, vous n'obtenez simplement pas de point(s) pour cet élément. Aucun point n'est déduit en cas de mauvaise réponse.

  • Certaines questions d'examen peuvent ne pas être incluses dans le calcul de votre note. Pour recueillir des données nous permettant de mettre à jour et d'améliorer la qualité de chaque examen, nous présentons de nouveaux contenus aux candidats sans inclure les résultats dans leur note. Toutefois, dès que nous aurons les données nécessaires pour évaluer la qualité de la question, les éléments conformes aux normes psychométriques de Microsoft seront notés. Microsoft n'indique pas aux candidats les questions qui ne sont pas notées ; par conséquent, vous devez répondre à chaque question comme si elle était notée.

Notez que ce système de notation est susceptible de changer, car Microsoft continue à introduire de nouveaux types inédits de questions. Si une question est notée différemment, Microsoft l'indique dans le corps de la question.

R.

Une fois que vous avez terminé l'examen, les points que vous avez obtenus pour chaque question sont additionnés, puis comparés à la note de passage pour déterminer si vous avez réussi ou échoué.

R.

Examens MCSA, MCSE et MCSD : une échelle de notation est définie pour tous les examens MCSA, MCSE et MSCD. La note de passage est 700. Une note égale ou supérieure à 700 correspond à une réussite tandis qu'une note inférieure à 700 est un échec. Le nombre réel d'éléments auxquels vous devez répondre correctement pour réussir est déterminé par un groupe de spécialistes du domaine et les psychométriciens de Microsoft. La note de passage est basée sur les connaissances et les compétences nécessaires pour démontrer des compétences dans le domaine évalué et sur la difficulté des questions posées au candidat.

Examens Microsoft Office : toutes les notes d'examen Microsoft Office sont indiquées sur une échelle de notation de 1 à 1 000. La note de passage varie d'un examen à l'autre et elle est indiquée sur le relevé de notes. Le pourcentage réel de la note de passage est déterminé par un groupe de spécialistes du domaine à l'aide d'un processus similaire à celui utilisé pour définir la note de passage des examens MCSA, MCSE et MCSD.

R.

Microsoft utilise des notes échelle pour permettre aux candidats devant repasser un examen de certification de déterminer si leurs performances s'améliorent. La note de passage réelle (le nombre d'éléments auxquels vous devez répondre correctement) est basée sur le retour d'un groupe de spécialistes du domaine qui examinent la difficulté des questions par rapport aux compétences escomptées des candidats concernés. Par conséquent, le nombre d'éléments auxquels vous devez répondre correctement varie en fonction de la difficulté des questions de l'examen. Cela permet de garantir que, quelle que soit la façon dont les éléments de l'examen sont combinés, l'évaluation de vos compétences est juste : si vous devez répondre à une série de questions plus difficiles, le nombre de réponses correctes nécessaires pour réussir l'examen sera moins élevé que si vous aviez une série de questions plus faciles. De ce fait, l'indication d'un simple pourcentage de réponses correctes ne donnerait pas d'informations utiles à un candidat qui a dû repasser l'examen plusieurs fois et qui a eu plusieurs combinaisons de questions avec des niveaux de difficulté différents.

Dans la mesure où le nombre de réponses correctes nécessaires pour réussir l'examen varie en fonction de la difficulté des questions, si vous avez une série de questions difficiles, vos performances peuvent en fait être plus élevées que celles requises pour obtenir la note de passage, même si vous avez répondu correctement à un nombre moindre de questions (en d'autres termes, un pourcentage inférieur) que si vous aviez eu une série de questions plus faciles. Les notes d'échelle vous permettent d'évaluer plus facilement la progression de vos performances au fil du temps. Ceci est une pratique courante dans le domaine de la certification et de l'accréditation.

Pour plus d'informations sur le système d'échelle, lisez le billet de blog « Demystifying Exam Scoring: Translating Raw Scores to Scaled Scores » sur Born To Learn.

R.

Si vous réussissez un examen, elle signifie simplement que vous avez les compétences nécessaires dans le domaine concerné. De plus, il n'est pas possible de comparer plusieurs candidats ayant réussi l'examen pour déterminer si un candidat est plus compétent que l'autre. Des notes de passage plus élevées ne signifient pas des niveaux de compétence plus élevés. De la même façon, des notes éliminatoires plus basses ne signifient pas des niveaux de compétence plus bas. Si vous réussissez l'examen, vous avez prouvé vos compétences, quelle que soit votre note ; si vous échouez, vous n'avez pas fait preuve des compétences requises.

Les examens Microsoft sont conçus de manière à ce que la note d'examen totale puisse être utilisée pour décider de la réussite/de l'échec du candidat (en d'autres termes, déterminer s'il a démontré qu'il avait les compétences requises dans le domaine évalué par l'examen). Nos examens ne sont pas conçus pour établir un diagnostic de vos compétences, et au cours de leur processus de développement, aucune mesure n'est envisagée en vue de l'établissement de tels rapports.

R.

Non. L'obtention de la même note à plusieurs tentatives n'indique pas une erreur de calcul des résultats. Il n'est pas rare que les candidats obtiennent des notes similaires ou identiques lors de plusieurs tentatives d'examen. Ce résultat cohérent démontre la fiabilité de l'examen quant à l'évaluation des compétences dans le domaine du contenu. Si cela se produit après plusieurs tentatives, vous devrez peut-être réexaminer votre préparation à l'examen et rechercher d'autres méthodes pour acquérir et maîtrisez les compétences évaluées par l'examen.

R.

Le nombre de questions évaluant chaque domaine de compétence est déterminé par le processus de schéma directeur ; les sections de l'examen mesurant des compétences critiques et/ou des compétences plus fréquemment mises en œuvre comprendront plus de questions que celles qui évaluent des compétences de moindre importance ou moins fréquemment exécutées. Le nombre de questions variant en fonction de l'importance des compétences évaluées, il est tout à fait possible qu'un candidat réponde incorrectement à toutes les questions d'une section comportant moins de questions.

R.

Un temps d'attente entre les questions n'a aucune incidence sur les réponses, la notation ou le temps restant pour l'examen. Un délai d'une minute avant le chargement de la question suivante est tout à fait normal. Le logiciel du prestataire de services d'examen est conçu pour gérer cette situation. Vos réponses sont enregistrées et l'examen est noté correctement, indépendamment du temps d'attente entre les questions.

R.

Non. L'enquête à laquelle vous répondez au début de l'examen n'a aucune incidence sur le contenu ou la notation de l'examen. Il s'agit d'un simple outil d'évaluation que les psychométriciens de l'examen utilisent pour assurer la qualité, la validité et la rigueur de l'examen tout au long de la période pendant laquelle il continue d'avoir cours.

R.

Félicitations ! Pour découvrir les prochaines étapes et les avantages disponibles, consultez votre tableau de bord Avantages et examens. Connectez-vous à l'aide du compte Microsoft que vous avez utilisé pour vous inscrire à votre examen.

R.

Classez par ordre d'importance les compétences que vous devez améliorer en vous concentrant sur les zones de contenu d'examen dans lesquelles vos performances ont été les plus faibles ainsi que sur les zones de contenu ayant le pourcentage de questions le plus élevé. En outre, vous pouvez consulter les ressources indiquées dans la page de détails des examens, la Microsoft Virtual Academy et les forums Study Group.

Lorsque vous êtes prêt à repasser l'examen, programmez un rendez-vous comme vous le feriez normalement. Notez que chaque examen repassé implique le règlement des frais y correspondant et le respect des conditions définies par Microsoft en matière de rattrapage.

R.

Bien que les examens de certification Microsoft fournissent des remarques sur les domaines dans lesquels les candidats doivent améliorer leurs compétences, les examens ne sont pas conçus pour fournir un diagnostic ou un rapport détaillé. Nous vous encourageons à consulter la section « Compétences évaluées » de la page de détails de l'examen afin d'évaluer en toute honnêteté vos compétences par rapport à celles évaluées à l'examen. La meilleure façon de procéder consiste à exécuter les tâches énumérées, en notant les difficultés que vous rencontrez. Entraînez-vous jusqu'à ce que vous n'ayez plus de difficultés. Vous pouvez également demander à d'autres personnes comment elles effectuent ces tâches. Procèdent-elles différemment ? Essayez d'en comprendre les raisons. Lisez les livres blancs, consultez MSDN ou TechNet pour obtenir des informations supplémentaires sur les tâches figurant dans l'examen. Examinez les ressources indiquées dans les options de préparation dans la page d'information des examens, la Microsoft Virtual Academy et les forums Study Group.

Enfin, les tests d'entraînement officiels Microsoft sont disponibles pour certains de nos examens de certification. Ces tests peuvent vous fournir plus d'informations sur vos points forts et vos lacunes spécifiques. Toutefois, la réussite d'un test de pratique ne garantit pas votre réussite à l'examen de certification.

Pour obtenir une description plus approfondie de chaque section du relevé de notes et découvrir comment utiliser les informations fournies, consultez notre série de blogs en quatre parties « Dissecting Score Reports » sur Born To Learn.

R.

Reportez-vous aux stratégies de sécurité et de rattrapage pour consulter la stratégie de rattrapage d'examen.

R.

Microsoft doit veiller à ce que les candidats qui passent les examens et obtiennent nos certifications attestent du ou des niveaux de compétence requis pour l'ensemble du ou des domaines de compétence. Par conséquent, le résultat final d'un examen est rarement modifié après la réévaluation de vos résultats d'examen. Même si une question est posée d'une certaine manière incorrecte, nous ne pouvons pas supposer que vous auriez répondu correctement si elle ne l'avait pas été. Dans ce cas, nous offrons aux candidats la possibilité de repasser l'examen gratuitement. Si vous doutez de l'exactitude technique d'un item particulier, envoyez-nous un formulaire de contestation d'item.

R.

Si vous pensez qu'une question figurant dans un examen de certification Microsoft est inexacte, vous pouvez demander une évaluation de cette question à l'aide du formulaire de contestation d'item. Vous devez envoyer votre demande dans un délai de trois jours calendaires suivant la présentation à l'examen. Le processus d'évaluation nous permet d'identifier et de corriger les questions susceptibles de poser problème et d'amender comme requis les examens concernés.

R.

Un employé de Microsoft procédera à une évaluation initiale. Si une évaluation supplémentaire est nécessaire, un expert indépendant (technique et spécialiste du poste de travail) examinera et évaluera également votre demande.

R.

Non. Microsoft applique un processus de développement d'examen rigoureux pour garantir l'exactitude technique, la clarté, la pertinence et l'objectivité de nos examens. En outre, compte tenu de la compétence des experts indépendants et de l'estime dont ils jouissent dans la communauté informatique, nous considérons leur évaluation comme finale.

R.

Afin de protéger la sécurité des examens, la justification des décisions rendues lors d'une contestation reste confidentielle, même si nous sommes en mesure de donner un aperçu général du résultat. L'évaluation reste dans les données de Microsoft jusqu'au retrait de l'examen. Tous les commentaires sont compilés et examinés attentivement lorsque Microsoft prend des décisions sur la façon d'améliorer la qualité globale de l'examen.

R.

Non. Microsoft n'accorde pas de remboursement pour les examens que vous ne passez pas ou lorsque vous ne vous présentez pas à l'examen à la date prévue.

Règlement concernant la sécurité et l'intégrité

R.

Le programme de certification Microsoft exige que les candidats acceptent les termes d'un accord de confidentialité avant de passer un examen. L'accord de confidentialité exige juridiquement que les candidats ne divulguent aucune information relative au contenu de l'examen. L'acceptation obligatoire de l'accord de confidentialité permet de protéger la confidentialité des examens de certification Microsoft et l'intégrité du programme de certification Microsoft en décourageant légalement la piraterie et/ou l'utilisation frauduleuse du contenu d'examen.

R.

La fraude est toute activité frauduleuse qui permet à un candidat non éligible de passer un examen. Ce type de conduite inacceptable affecte de manière négative l'intégrité du programme de certification Microsoft.

R.

Des relevés de notes falsifiés sont des relevés que Microsoft estime faux ou qui représentent une tromperie ou une fraude, de quelque manière que ce soit, vis à vis du programme Microsoft Certified Professional.

R.

Si Microsoft établit qu'un candidat a falsifié un relevé de notes, celui-ci ne pourra plus se présenter aux examens Microsoft à l'avenir et ses certifications existantes peuvent être révoquées.

R.

Lors d'un test par proxy, une tierce personne prend la place du candidat à l'examen. En d'autres termes, le candidat réussit un examen sans s'y présenter réellement. L'implication dans un test par proxy, tant pour la personne passant l'épreuve que pour celle l'ayant recrutée, représente une forme de faute grave et de fraude.

R.

Le premier signe d'avertissement vous permettant de détecter un site Web ou une organisation de tests par proxy est une garantie de réussite à l'examen sans avoir à passer les épreuves. Les sites de tests par proxy proposent de vous fournir un certificat en bonne et due forme si vous leur envoyez vos informations de carte de crédit.

R.

Si un candidat participe à des tests par proxy, il sera définitivement exclu ou il ne pourra plus s'inscrire aux futurs examens de certification Microsoft ; en outre, ses certifications peuvent être supprimées du Programme de certification Microsoft. Ses notes de test et certifications, le cas échéant, peuvent également être révoquées. Ces mesures peuvent être prises même si le candidat n'a pas eu l'intention de frauder au programme de certification Microsoft.

Si vous pensez qu'un site Web ou une société propose des services de tests par proxy, informez-en immédiatement Microsoft en envoyant un courrier électronique à mlsecure@microsoft.com

R.

Un «  brain dump » se rapporte aux examens de certification. Il s'agit d'une source, comme par exemple un site Web, qui inclut le contenu d'examens de certification qui a été obtenu de manière frauduleuse avec l'intention de le partager avec ou de le vendre aux candidats d'examens. Le contenu d'un « brain dump » est en tout point identique ou très similaire aux éléments d'un examen. Dans la mesure où le contenu de l'examen a été obtenu de manière frauduleuse, l'utilisation de ce type de matériel lors de la préparation ou du passage d'un examen constitue une fraude. Les fournisseurs de « brain dump » violent les droits de propriété intellectuelle et les déclarations de confidentialité de Microsoft.

R.

Si un candidat, sciemment ou non, mémorise un contenu non autorisé provenant de « brain dumps » pour réussir un examen, il ou elle n'aura de toute évidence par les compétences requises pour utiliser et gérer efficacement les logiciels ou les systèmes Microsoft. À terme, son responsable identifiera ce manque de connaissances et compétences techniques et prendra les mesures appropriées. Si Microsoft apprend qu'un candidat a utilisé un site de « brain dump » pour se préparer à un examen, celui-ci sera définitivement exclu ou il ne pourra plus s'inscrire aux futurs examens de certification Microsoft ; en outre, ses certifications peuvent être supprimées du Programme de certification Microsoft. Ses notes de test et certifications, le cas échéant, peuvent également être révoquées. Ces mesures peuvent être prises même si le candidat n'a pas eu l'intention de frauder au programme de certification Microsoft.

De nombreux fournisseurs de « brain dump » communiquent et décrivent ouvertement leurs produits et l'usage auquel ils sont destinés, tandis que d'autres sont beaucoup plus subtils dans leurs messages et pratiques. De ce fait, les candidats doivent être prudents lors de l'utilisation de matériel de préparation à l'examen qui semble trop beau pour être vrai.

Si vous pensez avoir identifié un site de « brain dump » avec du contenu Microsoft, veuillez en informer Microsoft en envoyant un courrier électronique à mlsecure@microsoft.com.

R.

Les centres de tests doivent appliquer les règles de sécurité qui leur sont fournies afin d'acquérir et de conserver le statut de centre de tests. Des contrôles sont effectués en permanence pour vérifier que chaque centre de tests maintient la sécurité requise par Microsoft et le prestataire de services d'examen. En outre, les censeurs des centres de tests sont autorisés à prendre immédiatement les mesures appropriées à l'encontre des candidats qui enfreignent les règlements des centres de tests. Pour obtenir des informations spécifiques sur les attentes des candidats, contactez le prestataire de services d'examen. Si vous avez une question à propos de la sécurité de votre examen, envoyez un courrier électronique à mlsecure@microsoft.com.

R.

Le comportement des administrateurs de centres de test est jugé inapproprié lorsqu'ils ne parviennent pas à imposer les règles de sécurité définies par Microsoft ou le prestataire de services d'examen. Des exemples d'irrégularité peuvent inclure, sans toutefois s'y limiter, les cas suivants : non-prise en compte des informations d'identification inappropriées d'un candidat ; non-vérification de la pièce d'identité de chaque candidat ; absence de contrôles périodiques ; absence de séparations entre les postes d'examen ; présence tolérée de feuilles antisèches et d'appareils électroniques ; communication des réponses ou apport d'une assistance, sous toute forme que ce soit, pour un élément d'examen et publication de la propriété intellectuelle de Microsoft, sous toute forme que ce soit.

R.

Si Microsoft établit qu'un centre de tests a agi de manière inappropriée ou frauduleuse, Microsoft a le droit de mettre un terme à tous ses examens dans ce centre.

R.

Envoyez un courrier électronique à mlsecure@microsoft.com, en incluant autant d'informations que possible sur la situation et les personnes impliquées. Même si nous apprécions les renseignements anonymes, nous avons souvent besoin de plus d'informations pour mener une enquête approfondie ; si vous y êtes disposé, veuillez inclure vos coordonnées complètes afin qu'une personne de Microsoft puisse vous contacter pour plus de détails, si nécessaire. Plusieurs employés de Microsoft se consacrent exclusivement à l'étude de ces renseignements. Grâce aux renseignements fournis par des personnes comme vous, plusieurs sites Web ont été fermés. En raison du volume de courriers électroniques que nous recevons, nous ne sommes pas toujours en mesure d'adresser une réponse personnelle à tous ces courriers.

Don Field, notre ancien directeur principal des certifications et de la formation, décrit comment un récent jugement portant sur un montant de 13,5 millions de dollars a été possible grâce aux efforts déployés pour protéger la valeur des certifications Microsoft. Vous pouvez lire son bulletin et obtenir des informations régulières sur les certifications et la formation Microsoft Formation sur notre blog Born to Learn.

R.

Oui. Toute correspondance adressée à mlsecure@microsoft.com peut rester anonyme et nous ne partagerons vos informations de contact avec aucune autre personne. Si vous souhaitez inclure vos informations de contact pour nous permettre d'obtenir plus d'informations, nous veillerons à ce qu'elles restent confidentielles.

Règlement concernant les nouvelles certifications

R.

Afin que nos certifications soient des indicateurs utiles et fiables de la compétence des candidats, Microsoft a mis en place une condition de recertification pour les certifications MCSE et MCSD. Les candidats MCSE sont tenus de repasser une certification tous les trois ans et les candidats MCSD, tous les deux ans.

Actuellement, une option de recertification implique de passer un examen. Les examens de recertification sont actuellement disponibles pour toutes les spécialités MCSE et MCSD. Ces examens de recertification portent sur le contenu des examens précédemment passés pour obtenir l'accréditation initiale, en mettant l'accent sur les derniers changements apportés aux technologies et processus.

R.

Oui. Les candidats peuvent désormais repasser la certification en suivant une série de cours avec Microsoft Virtual Academy. Découvrez la liste des certifications disponibles, les cours requis et d'autres détails pour obtenir une recertification via Microsoft Virtual Academy.

R.

La recertification garantit que les certifications Microsoft restent des indicateurs utiles et fiables de la compétence des candidats. La recertification donne l'assurance aux responsables du recrutement et autres parties prenantes que les candidats certifiés ont conservé des compétences en phase avec l'évolution des technologies sur la base des Service Packs, révisions et des nouvelles versions des produits.

R.

Cette exigence ne s'applique pas aux certifications MCSA.

R.

Les candidats MCSD seront tenus de repasser une certification tous les deux ans et les candidats MCSE, tous les trois ans.

R.

Si vous ne remplissez pas les conditions de recertification dans les délais impartis, votre relevé de résultats indiquera que la certification est inactive.

R.

Une fois les exigences de recertification validées, la date d'inactivité de l'accréditation correspondante sera mise à jour par l'ajout de deux années (MCSD) ou de trois années (MCSE) à compter de la date de validation de la recertification.

R.

Cette exigence de recertification s'applique uniquement aux certifications MCSE et MCSD. Elle n'affecte pas les autres certifications existantes, y compris les anciennes certifications MCSE.

R.

Les certifications nécessitant une recertification n'incluront pas de numéro de version de produit dans leur titre. Par exemple, les titres indiqueront « MCSE : Server Infrastructure » et « MCSD : Web Applications ». Au lieu de passer un examen de mise à niveau pour obtenir une certification de niveau Expert pour la prochaine version du produit, vous attesterez de vos compétences continues dans les technologies (autrement dit, vous vous conformerez aux conditions de recertification) tous les deux ans (pour les développeurs) ou trois ans (pour les professionnels de l'informatique).

Tarif étudiant sur les examens

R.

Non. Si vous décidez de vous inscrire à un examen et de payer avant d'avoir fait vérifié votre statut d'étudiant, vous devrez payer le tarif commercial et ne pourrez pas obtenir de remboursement. Veillez à faire vérifier votre statut étudiant avant de valider votre inscription et votre paiement.

R.

Oui. La vérification de votre statut étudiant reste valide pendant 12 mois seulement. À l'issue des 12 mois, vous devez réitérer la procédure de vérification.

R.

Oui. Vous devez suivre la même procédure qu'un étudiant. En d'autres termes, vous devez sélectionner « Étudiant » dans votre profil de compte Microsoft et faire vérifier votre statut en suivant la même procédure qu'un étudiant.

R.

Pour des questions générales sur l'inscription aux examens, contactez votre Centre de service régional Microsoft. Pour des questions propres à une demande de vérification nouvelle ou en attente, contactez le support technique.