Qu’est-ce que la sécurité de la messagerie ?

La sécurité de la messagerie offre une protection contre les menaces telles que la compromission des e-mails professionnels et le hameçonnage. Découvrez comment sécuriser votre messagerie et votre environnement.

Définition de la sécurité de la messagerie

La sécurité de la messagerie consiste à protéger les comptes de messagerie et les communications contre les accès non autorisés, la perte ou la compromission. Les entreprises peuvent améliorer l’état de la sécurité de leur messagerie en établissant des politiques et en utilisant des outils offrant une protection contre les menaces malveillantes telles que les logiciels malveillants, les spams et les attaques par hameçonnage. Les cybercriminels ciblent les e-mails car il s’agit d’un point d’entrée facile vers d’autres comptes et appareils, et il repose en grande partie sur l’erreur humaine. Il suffit d’un clic malencontreux pour provoquer une crise de sécurité pour toute une organisation.

Pourquoi la sécurité de la messagerie est-elle importante ?

L’e-mail est l’outil de communication principal sur le lieu de travail depuis plus de 20 ans. Plus de 333 milliards d’e-mails sont envoyés et reçus chaque jour dans le monde et les collaborateurs reçoivent en moyenne 120 e-mails par jour. Cela représente une opportunité pour les cybercriminels qui utilisent des attaques visant à compromettre la messagerie professionnelle, des logiciels malveillants, des campagnes de hameçonnage et d’autres méthodes pour voler des informations précieuses aux entreprises. La plupart des cyberattaques (94 %) commencent par un e-mail malveillant. La cybercriminalité a coûté plus de 4,1 milliards de dollars en 2020, la compromission de la messagerie professionnelle causant le plus de dégâts, selon le centre IC3 (Internet Crime Complaint Center) du FBI. Les conséquences peuvent être graves, entraînant d’importantes pertes financières, de données et de réputation.

Les avantages d’une messagerie sécurisée

Les entreprises de toutes tailles réalisent l’importance de donner la priorité à la sécurité de la messagerie. Une solution de sécurisation de la messagerie qui protège les communications des collaborateurs et réduit les cybermenaces est importante car elle offre les avantages suivants :

  • Elle permet de protéger la marque, la réputation et les résultats financiers d’une entreprise. Les menaces envers la messagerie peuvent entraîner des coûts dévastateurs, des perturbations opérationnelles et d’autres conséquences graves.
  • Elle permet d’améliorer la productivité. En mettant en place une solution de sécurité de messagerie robuste, les entreprises peuvent réduire les perturbations potentielles des opérations et les temps d’arrêt dus à une cyberattaque. Une solution efficace aide les équipes de sécurité à simplifier la réponse et à garder une longueur d’avance sur des menaces de plus en plus sophistiquées.
  • Elle permet d’assurer la conformité avec les réglementations sur la protection des données, telles que le Règlement général sur la protection des données (RGPD), ainsi que de contourner les nombreux coûts intangibles d’une cyberattaque tels que les interruptions d’activité, les frais juridiques, les amendes réglementaires.

Meilleures pratiques de sécurité de la messagerie

En réponse à l’évolution rapide du paysage des menaces sur la messagerie, les entreprises ont établi des meilleures pratiques de sécurité de la messagerie pour prendre en charge les communications et offrir une protection contre les menaces. Voici quelques-unes des meilleures pratiques en matière de sécurité de la messagerie :

  • Éduquer les collaborateurs en proposant des formations régulières pour réduire au maximum le risque d’erreur humaine et s’assurer que les collaborateurs, qui sont souvent considérés comme la première ligne de défense d’une entreprise, comprennent l’importance d’une messagerie sécurisée.
  • Investir dans des formations de sensibilisation des utilisateurs afin que ces derniers puissent apprendre à reconnaître les signes d’une attaque de hameçonnage et d’autres indicateurs d’intention malveillante.
  • Effectuer une mise à niveau vers une solution de sécurité de la messagerie offrant une protection avancée contre les menaces.
  • Implémenter l’authentification multifacteur (MFA) pour éviter la compromission des comptes. Demander aux utilisateurs de fournir plusieurs façons de se connecter aux comptes est un moyen simple de sécuriser les données de l’organisation.
  • Passer en revue les protections contre les attaques par compromission des e-mails professionnels via des méthodes telles que l’usurpation d’identité et l’emprunt d’identité.
  • Déplacer les processus et les transactions à haut risque vers des systèmes à l’authentification accrue.

Types de menaces pesant sur les e-mails

Les entreprises sont confrontées à un certain nombre de menaces complexes visant la messagerie. Cela va de la prise de contrôle de compte et de la compromission des e-mails professionnels au harponnage et au hameçonnage par téléphone. Généralement, les menaces visant les e-mails appartiennent aux types de groupes suivants :

  • Exfiltration de données

    L’exfiltration de données est le transfert non autorisé de données d’une entreprise, soit manuellement, soit par le biais d’un programme malveillant. Les passerelles de messagerie permettent aux entreprises d’éviter d’envoyer des données sensibles sans autorisation, ce qui pourrait entraîner une violation de données coûteuse.

  • Programmes malveillants

    Les logiciels malveillants (malware en anglais) ont pour but principal d’endommager ou d’interrompre l’activité des ordinateurs et des systèmes informatiques. Les types courants de logiciel malveillant incluent les virus, vers, rançongiciels et logiciels espions.

  • Courrier indésirable

    Le courrier indésirable est un message non sollicité envoyé en masse et sans le consentement du destinataire. Les entreprises utilisent les courriers indésirables à des fins commerciales. Les escrocs utilisent le courrier indésirable pour diffuser des logiciels malveillants, amener les destinataires à divulguer des informations sensibles ou extorquer de l’argent.

  • Usurpation d’identité

    L’usurpation d’identité se produit lorsque des cybercriminels prétendent être une personne ou une entreprise de confiance pour sécuriser de l’argent ou des données par e-mail. La compromission des e-mails professionnels est un exemple dans lequel un escroc se fait passer pour un collaborateur pour voler les données de l’entreprise ou de ses clients et partenaires.

  • Hameçonnage

    Le hameçonnage est la pratique consistant à se faire passer pour une personne ou une entreprise de confiance pour amener les victimes à divulguer des informations précieuses telles que des identifiants de connexion et d’autres types de données sensibles. Les différents types de hameçonnage incluent le harponnage, le hameçonnage par téléphone et le harponnage de cadre.

Types de services de sécurité de messagerie

Les services de sécurité de la messagerie aident les entreprises à protéger les comptes de messagerie et les communications contre les cybermenaces. La meilleure façon pour les entreprises d’implémenter la sécurité de la messagerie est de créer et de maintenir une politique d’utilisation des e-mails et de la partager avec les collaborateurs afin que ces derniers soient au courant des meilleures pratiques de sécurité de la messagerie. Les services de sécurité de la messagerie courants disponibles pour les particuliers, les établissements d’enseignement, les communautés et les organisations incluent notamment :

  • Fonctionnalités de détonation qui analysent les e-mails entrants, sortants et internes à la recherche de liens et de pièces jointes malveillants.
  • Chiffrement des données pour empêcher les communications par e-mail d’être interceptées par des cybercriminels.
  • Capacités de contrôle des images et du contenu pour analyser les images et le contenu joints ou incorporés pour y rechercher des logiciels malveillants et empêcher leur téléchargement.
  • Filtres anti-courrier indésirable qui filtrent les e-mails indésirables comme les messages en masse et les spams.
  • Systèmes d’authentification pour évaluer la validité des expéditeurs.

Protection de la messagerie

Les menaces visant les e-mails sont devenues de plus en plus sophistiquées et obligent les entreprises à implémenter des systèmes de sécurité de messagerie robustes pour protéger leurs données, leur réputation et leurs résultats financiers. Les entreprises doivent envisager de faire appel à une solution de sécurité de la messagerie qui offre une protection intégrée contre les menaces visant les applications, les appareils, la messagerie, les identités, les données et les charges de travail cloud.

Apprenez-en plus sur la sécurité de la messagerie

Forum aux questions

|

Quiconque utilise des e-mails a besoin d’une sécurité de messagerie. Les particuliers, les organisations et les entreprises qui utilisent les e-mails sont tous des cibles potentielles des cyberattaques. Tant qu’un plan et un système de sécurité de messagerie n’ont pas été mis en place, les utilisateurs de messagerie sont vulnérables aux menaces telles que l’exfiltration de données, les logiciels malveillants, le hameçonnage et le courrier indésirable.

Les attaques visant les e-mails coûtent aux entreprises des milliards de dollars par an. Les menaces les plus graves visant les e-mails incluent l’exfiltration de données, l’usurpation d’identité, les logiciels malveillants, le hameçonnage et le courrier indésirable, car elles peuvent avoir un impact significatif sur une entreprise en fonction de leur portée et de leur gravité.

Lorsqu’un e-mail est envoyé, il transite par une série de serveurs avant d’arriver à destination. Un serveur est un système informatique doté d’un logiciel de serveur de messagerie et de protocoles permettant aux ordinateurs de se connecter à des réseaux et de naviguer sur Internet.

 

Les serveurs de messagerie sécurisés sont une nécessité pour les entreprises car les menaces basées sur les e-mails évoluent constamment. Voici quelques façons de renforcer la sécurité de votre serveur de messagerie :

  • Configurez le protocole DKIM (DomainKeys Identified Mail) qui permet aux destinataires de vérifier si un propriétaire de domaine autorisé a envoyé un e-mail.
  • Définissez l’option de relais de messagerie de sorte qu’il ne s’agisse pas d’un relais ouvert, qui laisse entrer les courriers indésirables et d’autres menaces. Configurez le relais de messagerie afin qu’il autorise uniquement les utilisateurs à envoyer des e-mails à certaines adresses et certains domaines.
  • Définissez le Sender Policy Framework (SPF) pour définir quelle adresse IP peut envoyer des e-mails depuis votre domaine.
  • Utilisez les listes noires DNS (Domain Name System) (listes noires DNSBL ou DNS) pour bloquer les e-mails et les domaines malveillants.
  • Implémentez les fonctionnalités DMARC (Domain-based Message Authentication Reporting and Conformance) pour surveiller votre domaine.

Le chiffrement de la messagerie est le processus qui consiste à protéger les données sensibles des e-mails en les convertissant d’un texte brut facile à lire en texte brouillé avec des chiffrements et lisible uniquement par les destinataires disposant d’une clé.

Voici 5 questions pour vous aider à tester la sécurité de votre messagerie :

 

1. Utilisez-vous un mot de passe de messagerie fort qui combine des lettres majuscules et minuscules, des chiffres et des caractères spéciaux ?

2. Utilisez-vous le chiffrement pour envoyer des informations sensibles ?

3. Avez-vous activé l’authentification à 2 facteurs qui nécessite la saisie de deux facteurs d’authentification distincts (un mot de passe ou un code généré par mobile) ?

4. Avez-vous installé un logiciel antivirus sur vos appareils ?

5. Prenez-vous le temps d’analyser les pièces jointes et les liens avant de les ouvrir ou de cliquer dessus ?