Classement des données par Microsoft

|

Les données administrateur sont les informations relatives aux administrateurs fournies dans le cadre de l’achat ou de l’administration de services Microsoft, ou de l’inscription à ces derniers, telles que des noms, des numéros de téléphone et des adresses e-mail.Elles comprennent également des informations agrégées sur l’utilisation des services, ainsi que des données associées à votre compte, tels les contrôles que vous sélectionnez.Nous utilisons les données administrateur afin de fournir les services, d’effectuer des transactions, d’assurer le service du compte, ainsi que de détecter et prévenir les fraudes.

Les données client sont toutes les données (fichiers texte, audio, vidéo ou image ainsi que logiciels), que vous fournissez à Microsoft, ou fournies en votre nom dans le cadre de votre utilisation des services en ligne d’entreprise de Microsoft, à l’exclusion des Services professionnels Microsoft.Elles comprennent, par exemple, les données que vous chargez à des fins de stockage ou de traitement, ainsi que les applications que vous chargez à des fins de distribution par le biais d’un service cloud d’entreprise Microsoft.

Le contenu client correspond à un sous-ensemble de données client et inclut, par exemple, les e-mails et pièces jointes Exchange Online, les rapports Power BI, le contenu du site SharePoint Online ou les conversations de messagerie instantanée.

Les métadonnées d’objet sont des informations que vous fournissez (ou qui sont fournies en votre nom), qui permettent d’identifier ou de configurer des ressources de services en ligne (logiciels, systèmes, conteneurs, etc.). Elles n’incluent cependant pas le contenu associé ou l’identité des utilisateurs.Il s’agit, par exemple, des noms et paramètres techniques de comptes de stockage Azure, de machines virtuelles, de bases de données et collections de données Azure (ainsi que de leurs tables, en-têtes de colonne, étiquettes et autres chemins d’accès aux documents, le cas échéant).Les clients ne doivent pas inclure de données à caractère personnel ou d’autres informations sensibles dans les métadonnées d’objet, car celles-ci peuvent être partagées entre des systèmes Microsoft internationaux afin de faciliter les opérations et le dépannage.

Les données de paiement sont les informations que vous fournissez lors de vos achats en ligne auprès de Microsoft.Elles peuvent comprendre un numéro de carte bancaire et un code de sécurité, un nom et une adresse de facturation, ainsi que d’autres données financières.Nous utilisons les données de paiement pour effectuer des transactions, ainsi que pour détecter et prévenir les fraudes.

Les données à caractère personnel sont toute information relative à une personne physique identifiée ou identifiable.En d’autres termes, les données à caractère personnel sont toutes les données associées à une personne spécifique.Les données à caractère personnel fournies par nos clients dans le cadre de leur utilisation du service, tels que les noms et coordonnées des utilisateurs finaux, sont également considérées comme des données client.Cela étant, les données à caractère personnel peuvent aussi inclure des données autres que des données client, comme l’identifiant que notre service attribue à chaque utilisateur. Ces données à caractère personnel sont considérées comme des données pseudonymes car elles ne permettent pas, à elles seules, d’identifier une personne.

Les données de support et conseil englobent toutes les données (fichiers texte, audio, vidéo, image ou logiciels), fournies à Microsoft par le client ou en son nom (ou que le client accepte de mettre à la disposition de Microsoft à partir d’un service en ligne) au travers d’un engagement auprès de Microsoft afin de bénéficier de services ou de support professionnels.Il peut s’agir d’informations recueillies par téléphone, chat, e-mail ou formulaire web.Elles peuvent inclure des descriptions de problèmes, des fichiers transférés à Microsoft en lien avec la résolution de problèmes de support, ou de données recueillies par des utilitaires automatisés de résolution de problèmes ou lors de l’accès à des systèmes à distance avec l’autorisation du client.En sont exclues les données administrateur ou de paiement.