Chercher sur le site Sécurité Microsoft
Chercher sur Microsoft.com

Surveillez les alertes virus fictives

Surveillez les alertes virus fictives

Les logiciels de sécurité non autorisés, également appelés « scareware », sont des logiciels qui paraissent bénéfiques d'un point de vue sécuritaire, mais qui n'offrent qu'une sécurité limitée ou aucune du tout, génèrent des alertes trompeuses ou fausses, ou tentent d'inciter les utilisateurs par la ruse de participer à des transactions frauduleuses.

Comment les logiciels de sécurité non autorisés parviennent-ils à s'installer dans mon ordinateur ?

Les concepteurs des logiciels de sécurité non autorisés créent des fenêtres pop-up d'aspect légitime qui présentent des logiciels de mise à jour de la sécurité. Ces fenêtres peuvent s'afficher à l'écran pendant que vous surfez sur le Web.

Les « mises à jour » ou les « alertes » des fenêtres pop-up vous demandent de faire une action comme cliquer pour installer le logiciel, accepter des mises à jour recommandées, ou supprimer des virus ou logiciels espions indésirables. Lorsque vous cliquez, le logiciel de sécurité non autorisé se télécharge dans votre ordinateur.

Des logiciels de sécurité non autorisés peuvent également apparaître dans la liste des résultats de recherche lorsque vous recherchez des logiciels anti-espion de confiance, il est donc important de protéger son ordinateur.

Qu'est-ce que font les logiciels de sécurité non autorisés ?

Les logiciels de sécurité non autorisés peuvent signaler un virus, bien que votre ordinateur soit en fait propre. Le logiciel peut aussi manquer de signaler des virus alors que votre ordinateur est infecté. Au contraire, lorsque vous téléchargez un logiciel de sécurité non autorisé, il installe parfois un virus ou d'autres logiciels malveillants sur votre ordinateur pour que le logiciel ait quelque chose à détecter.

Certains logiciels de sécurité non autorisés peuvent également :

  • Vous inciter à participer à une transaction frauduleuse (par exemple, la mise à niveau à une version payante, mais non existante, d'un programme).

  • Utiliser ingénierie sociale pour voler vos informations personnelles.

  • Installer des maliciels qui peuvent rester non détectés alors qu'ils volent vos données.

  • Lancer des fenêtres pop-up avec des alertes trompeuses ou fausses.

  • Ralentir votre ordinateur ou corrompre les fichiers.

  • Désactiver les mises à jour Windows ou désactiver les mises à jour des logiciels anti-virus légitimes.

  • Vous empêcher de visiter les sites Web d'éditeurs de logiciels anti-virus.

Les logiciels de sécurité non autorisés peuvent également tenter de reproduire fallacieusement le processus de mise à jour de la sécurité de Microsoft. Voici un exemple de logiciel de sécurité non autorisé déguisé sous forme d'alerte Microsoft, mais qui ne provient pas de Microsoft.

Exemple d'un avertissement provenant d'un logiciel de sécurité non autorisé connu sous le nom d'AntivirusXP

Exemple d'un avertissement provenant d'un logiciel de sécurité non autorisé connu sous le nom d'AntivirusXP.

Pour en savoir plus sur cette menace, notamment l'analyse, la prévention et la récupération, voir l'entrée Trojan:Win32/Antivirusxp de l'encyclopédie Centre de protection Microsoft contre les programmes malveillants.

Voici le Centre de sécurité Microsoft Windows légitime :

Capture d'écran du Centre de sécurité Microsoft Windows légitime

Capture d'écran du Centre de sécurité Microsoft Windows légitime.

Pour vous protéger des logiciels de sécurité non autorisés :

  • Installez un pare-feu et ne le désactivez jamais.

  • Utiliser mise à jour automatique pour veiller à la mise à jour de votre système d'exploitation et de votre logiciel.

  • Installez des logiciels anti-virus et anti-espion tels que Microsoft Security Essentials et gardez-les à jour. Pour des liens vers d'autres programmes anti-virus qui fonctionnent avec Microsoft, voir la liste des éditeurs de logiciels anti-virus de l'Aide et support Microsoft .

  • Si votre logiciel anti-virus ne comprend pas de logiciel anti-espion, il vous est conseillé d'installer un programme anti-espion distinct comme Windows Defender et gardez-les à jour. (Windows Defender est disponible en téléchargement libre pour Windows XP et est inclus dans Windows Vista.)

  • Soyez prudent lorsque vous cliquez sur des liens dans des messages électroniques ou dans les sites Web de réseaux sociaux.

  • Utilisez un compte d'utilisateur standard plutôt qu'un compte d'administrateur.

  • Familiarisez-vous avec des … courants l'hameçonnage, .

Si vous suspectez la présence de logiciels de sécurité non autorisés sur votre ordinateur :

Lancez une analyse de votre ordinateur. Utilisez votre Logiciel antivirus ou procédez à une analyse gratuite avec le Scanner de sécurité Microsoft . Le scanner de sécurité recherche les virus et les supprime, élimine les fichiers obsolètes de votre disque dur et améliore la performance de votre PC.

Vérifiez vos comptes . Si vous pensez avoir saisi des informations confidentielles, tels que des numéros de carte de crédit ou des mots de passe dans une fenêtre pop-up ou dans un site de logiciels de sécurité non autorisés, il vous est conseillé de surveiller vos comptes. Pour plus d'informations, voir Escroqueries par message électronique ou site Web : Comment se protéger .

Si vous suspectez que votre ordinateur est infecté par un logiciel de sécurité non autorisé qui n'est actuellement pas détecté par les solutions de sécurité Microsoft, vous pouvez en envoyer des échantillons à l'aide du formulaire d'envoi du Centre de protection Microsoft contre les programmes malveillants .